Nous suivre Industrie Pharma

Pfizer en coentreprise avec le Chinois Hisun

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Huit mois après un protocole d'accord, Pfizer et Zhejiang Hisun Pharmaceutical sont passés à l'étape supérieure. Les deux partenaires s'engagent à présent dans une coentreprise chinoise baptisée Hisun Pfizer Pharmaceutical. Le laboratoire chinois sera majoritaire avec 51 % des parts du capital de la société contre 49 % pour la firme américaine. A ce titre, les deux groupes verseront respectivement 295 et 250 millions de dollars (223 et 189 M# environ) au capital initial de leur coentreprise et pour les premiers investissements prévus. Chacune des parties contribuera via l'apport de produits, de sites de production et d'éventuels autres actifs qui seront à définir après la création de la coentreprise, une fois obtenu le feu vert des autorités chinoises. Hisun Pfizer Pharmaceutical se concentrera sur le développement, la production et la commercialisation de médicaments génériques pour le marché chinois mais aussi pour les autres marchés internationaux. Pfizer estime que les génériques de marque comptent pour 60 % du marché pharmaceutique chinois et que cette proportion devrait s'accroître ces prochaines années. Basé à Taizhou, dans le sud-ouest de la Chine, Hisun est présent sur le marché chinois depuis 1956. Ce laboratoire est un spécialiste des ingrédients pharmaceutiques actifs (API), avec des aires thérapeutiques de prédilection comme l'oncologie, les maladies infectieuses ou encore les pathologies cardiovasculaires. Hisun produit aussi des API pour des produits vétérinaires. Ce groupe de 3 000 salariés a généré en 2010 un chiffre d'affaires de 4,5 milliards de yuans (environ 540 M#).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles