Nous suivre Industrie Pharma

Pfizer écope de 84,2 M£ d'amende pour la surfacturation d'un antiépileptique

Hélène Bour

Sujets relatifs :

, ,

L'autorité britannique de la concurrence a annoncé, le 7 décembre, avoir infligé une amende de 84,2 millions de livres (99,4 M€) au géant américain Pfizer, pour avoir surfacturé un médicament antiépileptique au système de santé britannique (le National Health Service ou NHS), rapporte Reuters. L'Autorité de la concurrence et des marchés (CMA) du Royaume-Uni reproche à Pfizer d'avoir imposé des prix beaucoup trop élevés pour ce traitement entre 2012 et 2013, augmentant ainsi la prise en charge du NHS. Les dépenses du NHS consacrées à ce seul médicament (de la phénytoïne sodique en cachets), sont passées de 2 M£ en 2012, à 50 M£ en 2013, avant de baisser légèrement en 2014. Pfizer est ainsi jugé responsable d'une envolée du prix du traitement dans des proportions qui ont atteint 2 600 %. Le prix sur le marché britannique pour la formulation à 100 mg est en effet passé de 2,83 £ à 67,50 £ en 2012, pour revenir à 54 £ en 2014. La CMA a également infligé une amende de 5,2 M£ au laboratoire Flynn Pharma pour sa participation à la forte hausse de prix ayant eu lieu en 2012. C'est en effet cette même année, en septembre, que Pfizer avait vendu les droits de sa phénytoïne sodique à Flynn, qui l'a commercialisée sous forme de génériques, et dont le prix n'est de fait plus soumis à régulation. Pour Philip Marsden, président du comité chargé du dossier au sein de la CMA, ces deux sociétés « ont délibérément profité de l'opportunité offerte par la fin de l'encadrement du prix pour augmenter le prix d'un médicament sur lequel comptent des milliers de patients. » Il ajoute que « ces hausses de prix exceptionnelles ont coûté au NHS et au contribuable des dizaines de millions de livres. » Philip Marsden souligne qu'« il s'agit de la plus importante amende que la CMA ait infligé », de quoi « adresser un message clair au secteur sur le fait que [les autorités britanniques sont déterminées] à réprimer de tels comportements. » Les deux sociétés ont d'ores et déjà annoncé leur volonté de faire appel de cette décision.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

L’indépendance sanitaire est un sujet phare aux Etats-Unis. Elle entre dans le cadre de la stratégie America First du président Donald Trump. A ce titre, la société publique de fabrication de[…]

19/05/2020 | CoronavirusCovid-19
Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Plus d'articles