Nous suivre Industrie Pharma

Pfizer construira un site de R&D dans le Missouri

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant américain a annoncé, le 27 juin, sa décision de construire un site de Recherche et développement (R&D) à Chesterfield, dans l'État du Missouri (États-Unis). Doté de plus de 27 400 m2 de surface exploitable, ce site sera la propriété de la division BioTherapeutic Pharmaceutical Science de Pfizer. Il comptera plus de 450 employés, qui travaillent actuellement au sein de différents sites de Pfizer dans la région de Saint Louis, et qui seront mutés sur ce nouveau site. Pfizer prévoit d'embaucher 80 personnes supplémentaires au cours des prochaines années afin de soutenir les activités de recherche du site. Selon nos confrères d'In-Pharmatechnologist, citant un porte-parole local de Pfizer, le site nécessiterait en tout un investissement de 200 millions de dollars (175 M€). La division BioTherapeutics Pharmaceutical Sciences de Pfizer est responsable de l'avancement du portefeuille de l'Américain dans les domaines des produits biologiques, des vaccins et de la thérapie génique. Son nouveau site de R&D devrait être terminé d'ici la mi-2019, précise Pfizer. Le laboratoire américain possède neuf sites de recherche, dont sept aux États-Unis (Saint-Louis, Andover, La Jolla, Pearl River, Cambridge, Groton, San Francisco) et deux au Royaume-Uni (à Cambridge et à Sandwich).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

e-Santé : Sanofi s’associe à Capgemini, Generali et Orange

e-Santé : Sanofi s’associe à Capgemini, Generali et Orange

Les quatre entreprises veulent créer une nouvelle entité dédiée à la santé digitale. Pour « accélérer le développement de solutions concrètes en matière de[…]

25/01/2021 | Actus LaboDigitalisation
En bref : Vect-Horus, Orphelia Pharma, Ethypharm

En bref : Vect-Horus, Orphelia Pharma, Ethypharm

Covid-19 : Un traitement préventif de Lilly a réduit de 80 % le risque d’être infecté en EHPAD

Covid-19 : Un traitement préventif de Lilly a réduit de 80 % le risque d’être infecté en EHPAD

Neurologie : Servier signe avec MiNA Therapeutics

Neurologie : Servier signe avec MiNA Therapeutics

Plus d'articles