Nous suivre Industrie Pharma

Pfenex signe un accord avec MedImmune

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

<P>Pfenex, l'ancienne entité pharmaceutique du chimiste Dow, reprise en 2009 par le fonds Signet Healthcare Partners, a signé un accord de trois ans avec MedImmune, la filiale biotechnologique d'AstraZeneca. L'accord porte sur le développement de protéines thérapeutiques et de vaccins. Dans le cadre d'un accord non-exclusif, MedImmune aura un accès à la plateforme propriétaire Pfenex Expression Technology pour la production de souches et le développement de bioprocédés pour des molécules développées par MedImmune. Selon les deux partenaires, cette collaboration permettra d'accélérer les développements pré-cliniques et cliniques. Les détails financiers de l'accord n'ont pas été dévoilés. MedImmune versera des droits d'accès annuels, et pourrait accorder des licences commerciales en cas de succès. La plateforme de Pfenex est basée sur une lignée microorganique <I>(Pseudomonas fluorescens)</I> permettant la production de protéines et de molécules biosimilaires. La société de biotechnologies basée à San Diego (Californie) y dispose d'unités de R&D et de production. </P>

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles