Nous suivre Industrie Pharma

Peptides : Bachem ouvre une nouvelle unité de synthèse chimique aux États-Unis

Sujets relatifs :

,
Le Suisse Bachem vient d'inaugurer une nouvelle unité de synthèse de peptides thérapeutiques par voie chimique sur son site californien de Torrance. Représentant un investissement d'environ 10 millions de dollars (7,8 Mh), ces installations permettent au groupe d'accroître de 40 % les capacités de son unité américaine, sur laquelle il s'appuie pour fournir le marché nord-américain. Opérationnelles depuis début juillet, elles font appel au procédé de synthèse en phase solide et permettront au groupe de faire face à la récente hausse de la demande pour ce type de services dans la région. Bachem dispose déjà d'un autre site de production de peptides aux États-Unis, à King of Prussia (Pennsylvanie), mais dont l'activité est uniquement centrée sur les peptides destinés à la recherche. En Europe, la synthèse de peptides thérapeutiques est assurée par le site de Saint-Helens au Royaume-Uni. Bachem, dont les principaux concurrents dans le domaine de la synthèse chimique de peptides sont NeoMPS, Lonza, Peptisyntha (filiale de Solvay) ou encore Solutia PSD, connaît actuellement une forte croissance. Au premier semestre, son chiffre d'affaires a progressé de 16,3 % à 82,1 millions de francs suisses (52 Me, + 14,4 % en monnaies locales), pour un résultat net en hausse de 40,7 % à 22,9 M CHF (14,5 Me). Soit une marge nette de 27,9 %. Une croissance qui est à mettre sur le compte du dynamisme de la division Principes actifs, dont l'activité a été tirée à la fois par les nouvelles entités chimiques (+ 81 %) et les peptides pour médicaments génériques, plus dynamiques que les petites molécules.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles