Nous suivre Industrie Pharma

PCAS s'implante aux Etats-Unis

Sujets relatifs :

, ,
Le groupe français a signé une lettre d'intention avec Nanosyn, un CRO américain, pour la création d'une coentreprise.
Le groupe français a signé une lettre d'intention avec Nanosyn, un CRO américain, pour la création d'une coentreprise. Le projet porte sur la création d'un KiloLab aux normes cGMP en Californie, et plus précisément dans la Bay Area, autour de San Francisco et San Diego, un des hauts lieux des sociétés de biotechnologies aux états-Unis. Le projet n'est pas définitivement arrêté car la location de laboratoires adéquats n'a pas encore été déterminée. « L'idée est de louer des infrastructures pour lesquelles nous engagerions un investissement pour les passer aux normes cGMP », détaille Vincent Touraille, directeur général délégué de PCAS. La nature même de la coentreprise entre PCAS et Nanosyn est de combler le chaînon manquant entre les deux sociétés pour la mise en place d'un service de développement linéaire. Nanosyn développe des produits pharmaceutiques avec des capacités de production allant jusqu'à quelques grammes quand PCAS est capable de prendre en charge la suite du développement à partir d'un pilote et de quelques kilos. Les deux partenaires pourraient ainsi, en Californie, proposer un service complet de développement clinique précoce, des études toxicologiques jusqu'en phase I incluse, et de travailler sur les API avec des quantités en kilogrammes, soit un vrai potentiel pour les sociétés de biotechnologies. Dans le cadre d'un besoin en développement ultérieur plus important, PCAS pourrait proposer de reprendre la production sur ses sites européens. « L'objectif est de ramener très tôt, dès les petites quantités, des projets en Europe », confie Vincent Touraille. Ce projet représentera aussi la première implantation industrielle de PCAS aux états-Unis et en Amérique du Nord pour ses activités pharmaceutiques. Le groupe dispose déjà de capacités de production au Canada, à Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec), mais en photochimie. J.C.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles