Nous suivre Industrie Pharma

PCAS développe son activité en Amérique du Nord

La rédaction

Le groupe français mise sur son site canadien de Saint-Jean-sur-Richelieu pour développer son activité de chimie fine pharmaceutique en Amérique du Nord. Située au sud de Montréal (Québec), l'usine était jusqu'à maintenant spécialisée dans la microélectronique et commercialisait des polymères et réactifs pour les photorésistances, Oled, écrans plats et puces. Le site d'une quarantaine d'employés accueille aujourd'hui des activités dans le domaine pharmaceutique. « Cette évolution s'inscrit pleinement dans notre stratégie de développement : se concentrer sur les secteurs et les zones d'activité en croissance et à haute valeur ajoutée. Notre site canadien est à ce titre parfaitement positionné, de par sa proximité avec les entreprises biotech et medtech de la côte Est des États-Unis », s'est félicité Vincent Touraille, directeur général de PCAS. Le groupe souligne l'importance de ce marché qui compte parmi ses clients Pfizer, Abbott et Gilead.

L'activité de synthèse pharmaceutique est largement majoritaire dans le chiffre d'affaire du groupe. En 2014, elle a enregistré un chiffre d'affaires de 108,1 millions d'euros pour un résultat total de 166,4 M€. La part du chiffre d'affaires de PCAS réalisée en Amérique du Nord est par contre assez faible. Ainsi, le groupe enregistre près de 36 % de son CA en Europe (hors France), 34,6 % en France, un peu plus de 15 % en Asie Pacifique et seulement 10,2 % en Amérique du Nord. La réorganisation sur le site de Saint-Jean-sur-Richelieu vise à renforcer ce résultat. Des projets ont ainsi été lancés au niveau de la R&D et des pilots devraient être réalisés sur le site canadien. Par ailleurs, des échanges et transfert de personnel de R&D sont prévus. « Une évolution juridique et organisationnelle accompagne ce changement, le site de St-Jean Photochimie a notamment modifié ses statuts afin de changer son nom : SJPC devient PCAS Canada Inc », note par ailleurs le groupe.

Et toujours dans ce développement de l'activité pharmaceutique en Amérique du Nord, PCAS a signalé que son site de Turku en Finlande a obtenu le renouvellement de son agrément FDA « sans aucune observation ». Cette usine produit 14 principes actifs pour le marché américain « sans compter les produits en cours de lancement ». Le groupe français affiche ainsi sa volonté sur ce marché géographique.

 

Réorganiser le site de Saint-Jean vise à renforcer le résultat du CA en Amérique du Nord.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Un gel fait passer la culture de neurones à la 3D

Un gel fait passer la culture de neurones à la 3D

Une équipe du CNRS et de l'Inserm a développé un gel facilitant la culture cellulaire des neurones. Une découverte qui pourrait ouvrir de nouvelles voies de recherche, jusqu'à présent[…]

09/07/2018 | NeurologieCellules souches
La start-up qui veut réparer l'oreille cassée

La start-up qui veut réparer l'oreille cassée

Au coeur des sites d'Amgen en Nouvelle-Angleterre

Au coeur des sites d'Amgen en Nouvelle-Angleterre

Comment un simple polymère aide à réparer le vivant

Comment un simple polymère aide à réparer le vivant

Plus d'articles