Nous suivre Industrie Pharma

Pas de risque avec la nouvelle formule du Levothyrox selon l’ANSM

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

, ,
Pas de risque avec la nouvelle formule du Levothyrox selon l’ANSM

© ANSM / P. Bechel

L'ANSM vient de publier une étude démontrant l'absence d'argument en faveur d'une augmentation de risques de problèmes de santé liés à la nouvelle formulation du Levothyrox.

Le 13 juin, l’ANSM a publié le rapport final de l’étude de pharmaco-épidémiologie sur les conséquences du passage à la nouvelle formule du Levothyrox en France. Basée sur les données du Système national des données de santé (SNDS) et portant sur plus de deux millions de patients, cette étude a comparé, à caractéristiques sociodémographiques et médicales identiques, l’état de santé des personnes exposées à la nouvelle formule du Levothyrox en France, en 2017, à celui de personnes traitées par l’ancienne formule du Levothyrox, l’année précédente. Comme l’a indiqué l’ANSM, les résultats « ne fournissent pas d’argument en faveur d’un risque augmenté de problèmes de santé graves au cours des mois suivant l’initiation de la nouvelle formule du Levothyrox ».

En revanche, « ils reflètent plutôt les difficultés rencontrées par certains patients lors du changement de formule », comme en témoigne l’augmentation de 2 % du nombre de consultations médicales, concentrée sur la période d’août à octobre 2017, quelle que soit la période d’initiation de la nouvelle formule.

Des résultats en contradiction avec ceux parus dans la revue Clinical Pharmacokinetics, en avril dernier, qui tendaient à affirmer que l’ancienne et la nouvelle formule du Levothyrox n’étaient pas substituables pour chaque individu.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Aux États-Unis, le Cyltezo (adalimumab-adbm) de Boehringer Ingelheim pourra désormais se substituer à l’Humira (adalimumab). La FDA vient d’accorder le statut de biosimilaire interchangeable au composé du[…]

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Plus d'articles