Nous suivre Industrie Pharma

Partenariats : Toxine botulique: Medicis et Ipsen renoncent à s'associer en Europe

Sujets relatifs :

,
Ipsen et Medicis ont finalement décidé de limiter leur accord de commercialisation de la toxine botulique Reloxin/Dysport d'Ipsen aux États-Unis, au Canada et au Japon. Une alliance semblable était envisagée en Europe, mais les systèmes de fixation des prix de la toxine « n'ont pas permis à Medicis de mettre en place un réseau de distribution économiquement acceptable », selon les partenaires. Suite à cette décision, Medicis va devoir verser 35 M$ (27,6 M€) à Ipsen. La société américaine lui a déjà versé 90 M$ (71 M€) lors de la signature de l'accord initial. Elle s'est engagée à lui payer 26,5 M$ lors du franchissement de diverses étapes cliniques (Reloxin est actuellement en phase III aux États-Unis), puis 75 M$ lors de la délivrance de l'AMM par la FDA (attendue en 2007), et enfin 2 M$ lors du feu vert des autorités japonaises.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles