Nous suivre Industrie Pharma

Parfums/La division luxe de Yardley cédée à Wella

Sujets relatifs :

,

La majorité de la société britannique Yardley a été cédée à l'allemand Wella par l'administration judiciaire KPMG. Yardley avait été placée en redressement judiciaire en août, suite à un endettement cumulé de 1,1 Mrd F. Plusieurs groupes étaient intéressés, comme LVMH, L'Oréal, Unilever, Procter & Gamble, Calvin Klein, Revlon, Boots, Estée Lauder... Wella hérite de la division luxe du britannique, qui comprend les marques célèbres comme English Lavender, Lilly of the Valley et Sandalwood, et compte pour 40 % du chiffre d'affaires (60 M£). Reste pour KPMG à revendre la branche cosmétiques ainsi que plusieurs marques de parfums (Tweed, Panache). n

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles