Nous suivre Industrie Pharma

Parapharmacie/Le laboratoire belge Qualiphar reprend l'eau oxygénée de Gifrer-Barbezat

Sujets relatifs :

,

Le laboratoire lyonnais Gifrer-Barbezat, producteur de spécialités pharmaceutiques, qui emploie 235 salariés, a signé un accord avec le groupe belge Qualiphar visant à la cession de ses parts. Les conditions sociales de cette acquisition restent encore à l'étude. Seule la valorisation de l'entreprise est connue : 52 millions de francs, soit 225 F l'action. Cette opération va enfin régler le problème de succession de Marc Barbezat qui dure depuis un an. Ce dernier avait laissé une entreprise affaiblie enregistrant un résultat net négatif de 19,8 millions de francs pour 284,3 MF de chiffre d'affaires. En 1998, la direction a ainsi était obligée de provisionner une restructuration à hauteur de 4 millions de francs, portant les pertes nettes de 1999 à 4,8 MF, soit 1,65 % du chiffre d'affaires. Dans ce contexte financier difficile, le groupe, malgré un léger redressement en 1999, n'a pas pu faire appel au marché boursier pour se développer et a donc cherché un repreneur capable de recapitaliser l'entreprise. Sur les trois candidats, la société anversoise Qualiphar a offert les meilleures garanties en recapitalisant le laboratoire lyonnais à hauteur de 40 millions de francs. Gifrer-Barbezat est spécialisé dans différents secteurs de la pharmacie et de parapharmacie, notamment dans les antiseptiques avec l'eau oxygénée et l'Amukine, antiseptique chloré de troisième génération, mais aussi en Rhinologie, dans les éthers et les anti-adhésifs, dans le sérum physiologique, le domaine de la gastro-entérologie, les antalgiques et l'ophtalmologie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles