Nous suivre Industrie Pharma

OvoPharm s'implante chez Sanofi Pasteur à Val-de-Reuil

Akela Sophia

Sujets relatifs :

, ,

Fournisseurs de longue date de Sanofi Pasteur, deux spécialistes de la production d'agrofournitures pour les laboratoires pharmaceutiques créent une société commune, OvoPharm, et investissent sur le site du laboratoire Sanofi Pasteur de Val-de-Reuil dans l'Eure. Objectif : installer une base avancée pour mieux fournir le laboratoire en œufs embryonnés destinés à la fabrication de vaccins contre la grippe. « Nous avons décidé avec l'entreprise Hubert, basée avec 70 salariés à Saint-Lô dans la Manche, de mutualiser nos compétences techniques, scientifiques et financières et de construire ensemble un nouveau site d'incubation de 4 500 mètres carrés, aux portes du laboratoire », résume Luc Paour, p-dg de la société CAIF (15 salariés), basée à Auneau dans l'Eure-et-Loir. « L'enjeu pour nos deux PME est de répondre à une demande de Sanofi Pasteur de lui soumettre des propositions pour améliorer la productivité et réduire certains coûts », poursuit Luc Paour qui est également p-dg d'Ovopharm. « L'association de nos savoir-faire et la création à 50-50 d'OvoPharm nous ont paru évidentes. En plus des économies en termes de logistique et de la sécurisation de l'approvisionnement de Sanofi Pasteur, nous allons également multiplier par trois nos volumes pour le site rolivalois, chacun de nous investissant respectivement 2,5 millions d'euros sur son propre site historique pour augmenter nos capacités de production ».

Quant au nouvel incubateur de Val-de-Reuil, il nécessitera un investissement de 6 M€ intégrant des équipements d'incubation, de contrôle et de mirage des œufs. Sa mise en service, prévue à l'automne 2014, s'accompagnera de la création de plus d'une vingtaine d'emplois.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles