Nous suivre Industrie Pharma

Otsuka veut s'emparer d'Avanir

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le Japonais Otsuka Pharmaceuticals muscle ses positions dans le domaine du système nerveux central (SNC).

Sa filiale américaine Otsuka America a signé un accord, le 2 décembre, pour mettre la main sur la société californienne Avanir Pharmaceuticals. Otsuka propose 3,5 milliards de dollars (2,8 Mrds €), soit 17 $ par action. Cette offre a déjà été approuvée par les conseils d'administration des deux sociétés. La transaction devrait être bouclée au premier trimestre 2015. Le groupe japonais doit encore obtenir la majorité des parts d'Avanir et remplir d'autres conditions usuelles. Une fois dans le giron d'Otsuka, la société américaine continuera à fonctionner via sa structure actuelle, en tant que filiale indépendante d'Otsuka America. Fondée en 1988 dans le sud de la Californie, Avanir est spécialisée dans les maladies du SNC. Elle emploie actuellement environ 500 salariés. Pour le moment, elle commercialise un seul produit, le Nuedexta (destrométhorphane hydrobromide/sulfate de quinidine) qui a été lancé en février 2011 aux États-Unis. Il représente le seul médicament approuvé dans le traitement du syndrome pseudo-bulbaire, qui désigne une série de symptômes provoqués par des lésions cérébrales. Il se caractérise par des troubles de la déglutition, de la phonation, une paralysie des lèvres et de la langue et par la survenue de rires et pleurs spasmodiques. Il apparaît suite à différentes maladies neurologiques, comme la sclérose en plaques, la maladie de Parkinson, la maladie d'Alzheimer, une lésion cérébrale traumatique, ou encore un AVC. Aux États-Unis, environ deux millions de personnes seraient touchées par ce syndrome. Entre juillet 2013 et juillet 2014, le Nuedexta a généré des ventes de 94 M$, en croissance de 50 % par rapport à l'année précédente.

En dehors de ce produit, le portefeuille d'Avanir comprend plusieurs programmes en développement, notamment pour le traitement de la maladie d'Alzheimer, de Parkinson ou encore des migraines. La société américaine place de grands espoirs dans le composé AVP-786 qui devrait prochainement entrer en phase III de développement clinique pour le traitement de l'agitation dans la maladie d'Alzheimer. Via cette acquisition, Otsuka va renforcer sa franchise SNC, ce qui fait partie de la stratégie à moyen terme du groupe. Elle lui permettra d'étoffer son portefeuille dans ce domaine, qui comprend notamment les traitements contre la schizophrénie Abilify (aripiprazole) et Abilify Maintena (suspension d'aripiprazole en injection pour une utilisation intramusculaire). D'un effectif de 28 700 employés, le groupe japonais a enregistré 14,3 Mrds $ de ventes pour l'année fiscale 2013, achevée au 31 mars 2014.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

Publi-Rédactionnel

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

La nouvelle version de l'isolateur VarioSys (PSI-L 2.0) à de quoi séduire : catalyseurs intégrés, cartouches filtrantes (FiPa) à haute efficacité et système SKANFOG breveté. La[…]

08/07/2020 |
Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Plus d'articles