Nous suivre Industrie Pharma

OTC : Roche cède son activité à Bayer

Sujets relatifs :

,
Bayer Consumer Care reprend Roche Consumer Health (RCH) au prix fort de 2,38 milliards d'euros (3,6 Mrds FS).
L'activité OTC du laboratoire suisse, qui comprend notamment les marques Rennie (indigestions), Aspro (douleurs), Bepanthen (irritations) et Supradyn (vitamines), réalise des ventes annuelles d'environ 1 Mrd E . La transaction inclut la totalité des actifs de RCH et ses cinq unités de production, à Grenzach (Allemagne), Gaillard (Haute-Savoie, France), Pilar (Argentine), Casablanca (Maroc) et Djakarta (Indonésie). L'activité OTC du japonais Chugai, dans lequel Roche détient une participation majoritaire, n'est pas concernée par ce contrat. Il inclut aussi, contrairement à ses termes initiaux ( CPH n°258 ), la vente à Bayer des 50 % de participation de Roche dans leur société commune américaine dédiée à la commercialisation de l'analgésique Aleve et de quelques autres médicaments en vente libre aux États-Unis. L'opération fera de Bayer le troisième groupe mondial en matière de médicaments OTC, avec un chiffre d'affaires pro forma de 2,4 Mrds et 6 700 employés. « Une étape de plus » vers la première marche du podium que convoite Werner Wenning, président du laboratoire allemand. Le siège international de la nouvelle entité sera situé à Morristown, dans le New Jersey. Son siège européen conservera les locaux de RCH, dans la région de Bâle. Et les centres de recherche et développement se situeront à Morristown et sur le site français de RCH à Gaillard. Soumise à l'accord des autorités de la concurrence, la finalisation de cette opération est attendue pour la fin de l'année. Bayer prévoit un impact de 0,25 /action sur le bénéfice par action dès 2005, ainsi qu'un effet positif sur les résultats du groupe à partir de 2006. Le groupe estime aussi à 100-120 M les synergies potentielles, qui devraient s'échelonner sur les trois années à venir. Bayer compte sur ses fonds propres pour mener à bien cette acquisition. Il disposait déjà de 2,6 Mrds de liquidités à la fin du premier trimestre. Et selon le Financial Times , il se trouve en négociations exclusives avec le fonds d'investissement américain Cerberus pour lui vendre son unité de plasmas sanguins, basée aux États-Unis. « Ce consortium est entré tardivement dans la course », précise une source proche du dossier, « mais il a fait une offre supérieure à celle de Bain Capital et Carlyle », les deux autres fonds intéressés. Cerberus serait ainsi prêt à investir quelque 500 M . Bayer, qui n'a pas souhaité commenter ces informations, veut conclure cette cession d'ici à la fin de l'année, et si possible dès le troisième trimestre. L'activité cédée a enregistré au premier trimestre un bénéfice opérationnel de 11 M pour un chiffre d'affaires de 148 M . La vente ne concerne pas la gamme de produits destinés au traitement de l'hémophilie, dont le produit phare Kogenate (antithrombine III recombinante). Croissance des ventes à deux chiffres pour le 1 er semestre Le recentrage de Roche sur ses activités stratégiques, les médicaments éthiques et les produits pour diagnostics, a aussi été marqué par l'octroi à GlaxoSmithKline, pour 100 M$ suivis de paiements d'étapes et royalties, d'une licence exclusive pour la vente aux États-Unis d'une formulation OTC d'orlistat. Vendu sur ordonnance, ce médicament anti-obésité est commercialisé par Roche sous la marque Xenical. Il a réalisé, en 2003, un chiffre d'affaires de 618 MFS (402 M ), dont 146 MFS (95 M ) sur le sol américain. Le laboratoire suisse s'est également engagé à fournir à GSK le principe actif de la nouvelle formulation. Roche a connu, au 1 er semestre, une progression de ses ventes supérieure à celle du marché mondial dans ses deux secteurs clés (Pharma et Diagnostics), lui permettant de conquérir de nouvelles parts de marché dans toutes les régions du monde. En excluant RCH et les secteurs Vitamines et Chimie fine, le chiffre d'affaires du groupe croît de 13 % à 14,6 Mrds FS (9,5 Mrds ) et le bénéfice d'exploitation s'établit à 3,4 Mrds FS (2,2 Mrds ), en hausse de 32 %.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles