Nous suivre Industrie Pharma

OTC : Reckitt Benckiser entre sur le marché américain

Sujets relatifs :

,
Le groupe britannique Reckitt Benckiser entre sur le marché américain des médicaments sans ordonnance, avec l'acquisition du laboratoire Adams Respiratory Therapeutics pour un montant de 2,3 milliards de dollars (1,6 Mrds€).
La transaction a été approuvée à l'unanimité par le conseil d'administration des deux groupes et devrait être finalisée au premier trimestre 2008. « Adams va ajouter à notre portefeuille un produit phare dans le secteur de la toux et de la congestion aux États-Unis: Mucinex », explique Bart Becht, directeur général de Reckitt Benckiser. Adams, implanté uniquement aux États-Unis, commercialise en effet deux médicaments pour traiter les troubles respiratoires: Delsym (dextrométorphan), un antitussif, et Mucinex (guaifenesin), un expectorant, qui représente la majorité des ventes du laboratoire et qui a un potentiel de croissance important. Le laboratoire américain est en croissance régulière et vient de clôturer son dernier exercice en juin 2007 avec un chiffre d'affaires de 332 M$ (226 M€) contre 14 M$ (9,5 M€) en juin 2003. Reckitt Benckiser estime qu'il pourrait dégager des coûts importants de synergies de ce rapprochement, qui lui apportera également sa première usine aux États-Unis. Située à Fort Worth (Texas), elle assure la fabrication de Mucinex. Quant à celle de Delsym, elle est sous-traitée. L'acquisition du laboratoire de soins respiratoires s'inscrit dans la démarche de croissance externe de Reckitt Benckiser et représente la seconde acquisition dans le secteur des soins de santé après celle de Boots Healthcare International (CPH n°325) en 2006. Cette opération lui avait permis d'acquérir une présence directe en Amérique du Nord, limitée au Canada. Avec Adams, Reckitt (revenu net de 4,9 Mrds £ en 2006, soit 6,8 Mrds€), est désormais représenté dans 47 pays. J.B.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles