Nous suivre Industrie Pharma

Osny Pharma en procédure de sauvegarde

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Né il y a deux ans suite à la cession de l'usine Catalent d'Osny (Val d'Oise) au fonds d'investissement allemand Bavaria Industriekapital, le sous-traitant Osny Pharma semble en difficulté (CPH n°461). Une procédure de sauvegarde a été prononcée le 7 mars dernier par le tribunal de Commerce de Pontoise (Val d'Oise), avec une période d'observation fixée au 7 septembre prochain. Une telle procédure permet de préparer une réorganisation de l'entreprise en maintenant l'activité économique d'une société tout en l'allégeant des « poursuites individuelles des créanciers antérieurs » et interdisant le paiement des créances, selon le ministère de la justice. Au-delà de la période d'observation, un projet de plan de sauvegarde est ensuite soumis au tribunal concerné. La direction de la société n'a pas été en mesure de nous préciser avant parution la nature des difficultés ni les perspectives. Osny Pharma, qui recense 160 employés est spécialisée dans les produits hautement actifs notamment pour des médicaments hormonaux ou encore des anticancéreux. L'usine d'Osny produit aux normes GMP des formes solides, semi-solides, des gélules et des formes liquides. En 2009, son chiffre d'affaires s'élevait à 19,81 millions d'euros.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles