Nous suivre Industrie Pharma

Orchid quitte une coentreprise chinoise

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire indien continue de réduire la voilure dans le domaine des ingrédients pharmaceutiques actifs (API). Après avoir cédé ces derniers mois une série d'actifs au sous-traitant américain Hospira, Orchid Chemicals et Pharmaceuticals a l'intention de se retirer d'une coentreprise en Chine. Ses parts dans la société NCPC-Orchid Pharmaceuticals, en l'occurrence 50 % du capital, seront transférées à North China Pharmaceutical Corporation (NCPC), qui détient actuellement 50 % de la coentreprise. Orchid recevra 13,9 millions de dollars (10,9 M€) dans le cadre de cette transaction. NCPC-Orchid Pharmaceuticals produit des céphalosporines à Shijiazhuang, au sud-ouest de Pékin (Chine). La coentreprise avait été constituée en 2002. Selon Orchid, ces API produits localement et réservés au marché chinois sont désormais des produits matures et ne disposent plus de réelles perspectives de croissance. En outre, le groupe indien juge que les acteurs pharmaceutiques chinois sont de plus en plus intégrés et que les conditions opérationnelles sont de plus en plus compétitives dans le pays. Orchid parle ainsi de « décision prudente » pour justifier son retrait. De fait, Orchid ne produira désormais plus à l'international mais seulement en Inde.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles