Nous suivre Industrie Pharma

Ontak : Ligand Pharma signe un nouveau contrat avec Cambrex BioScience

Sujets relatifs :

,
Ligand Pharmaceutical a signé un nouveau contrat de cinq ans avec Cambrex BioScience, filiale de Cambrex spécialisée dans la production à façon de substances actives biologiques. Ce contrat prévoit la synthèse par Cambrex de quantités commerciales de denileukin diftitox (protéine de fusion), substance active d'Ontak, indiqué dans le traitement de différents cancers hématologiques. Ce contrat prévoit également la production par Cambrex de quantités cliniques d'une nouvelle formulation de ce principe actif, sous forme lyophilisée. Cette formulation est actuellement en phase tardive du développement clinique. Et ce pour le traitement de différents cancers (hématologiques et à tumeurs solides). Cambrex Bioscience conduira ces productions au sein de son site d'Hopkinton (Massachusetts). Il a récemment fait l'objet d'un investissement de 7,7 M$ pour la construction d'une unité de fermentation d'une capacité de 3 000 litres, devant être opérationnelle avant la fin 2003. L'autre site de production de Cambrex Bioscience, situé à Baltimore, va recevoir une unité de fermentation par culture de cellules de mammifères portant sa capacité de 3 300 litres à 6 300 litres, pour un montant de 18,5 millions de dollars. Ces travaux devraient être terminés à la mi-2004. La nouvelle formulation d'Ontak, devrait faire l'objet d'un dépôt de dossier de demande d'AMM en 2005, selon la compagnie. En plus des indications concernant les cancers hématologiques (déjà obtenue pour l'actuelle formulation), Ligand Pharma espère obtenir des AMM aux Etats-Unis, au Japon et en Europe dans le traitement de cancers à tumeurs solides comme le cancer des poumons non à petites cellules. Ontak a enregistré un chiffre d'affaires de 14 millions d'euros au cours du premier semestre 2003, en hausse de 21 % par rapport au premier semestre 2002. Cambrex a multiplié récemment les investissements dans le domaine de la production à façon de produits d'origine biologique. Sa division Cell Therapy Services de Cambrex a lancé en juin dernier la construction d'une unité de production de produits de thérapie cellulaire, à East Rutherford (New Jersey) lui permettant de doubler ses capacités dans ce domaine. Cet investissement faisait suite à un contrat signé avec Ortec International prévoyant la production d'OrCel, tissu cellulaire de synthèse en essais cliniques dans le traitement des ulcères veineux. Cambrex estime que ce marché pèse actuellement 20 M$ et devrait être multiplié par dix d'ici à 2006.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles