Nous suivre Industrie Pharma

Oncologie : Servier signe un accord de recherche avec Celsius Therapeutics

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Oncologie : Servier signe un accord de recherche avec Celsius Therapeutics

© Servier/FRANCK_JUERY

Le groupe poursuit sa politique de réorientation vers l'oncologie en nouant un partenariat avec Celsius Therapeutics, destiné à découvrir de nouvelles cibles potentielles sur le cancer colorectal. 

En parallèle de l’annonce de l’acquisition d’Agios, contre 1,8 milliard de dollars, Servier a communiqué sur un accord avec la biotech américaine Celsius Therapeutics.

Ce partenariat de recherche vise à identifier de nouvelles cibles thérapeutiques pour le traitement du cancer colorectal. Cet accord de recherche porte sur une durée de trois ans. Celsius Therapeutics sera en charge d’analyser des centaines d'échantillons provenant de  populations définies de patients atteints de cancer colorectal.

Cette collaboration "s’appuie sur l’excellence de la plateforme de séquençage des ARNm sur cellules uniques (scRNA-seq) de Celsius, sur ses outils d’analyse performants, basés sur l’Intelligence artificielle, et sur son expertise en matière de validation de cibles. La  collaboration avec Celsius pourrait nous amener, à partir des cibles identifiées, à découvrir et développer de nouveaux candidats médicaments en s’appuyant sur l’expertise du groupe Servier en matière de petites et de grosses molécules”, a commenté Hugues Dolgos, directeur de la recherche en oncologie de Servier.  

Servier aura l'exclusivité des résultats de cette recherche, et pourrait développer et commercialiser des médicaments dirigés contre un maximum de trois cibles.  

En contrepartie, Celsius recevra un paiement initial et un financement pour la recherche, et pourrait recevoir plus de 700 millions de dollars (573 M$) en paiements d'étape pour la découverte, le développement et la commercialisation de nouveaux produits, ainsi que des redevances échelonnées.  

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Aux États-Unis, le Cyltezo (adalimumab-adbm) de Boehringer Ingelheim pourra désormais se substituer à l’Humira (adalimumab). La FDA vient d’accorder le statut de biosimilaire interchangeable au composé du[…]

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Plus d'articles