Nous suivre Industrie Pharma

Oncodesign collabore avec Bristol-Myers Squibb

A.F.

Oncodesign s'est allié à un partenaire de taille. La société française de biotechnologies a conclu un accord de collaboration avec le laboratoire américain Bristol-Myers Squibb (BMS).

Le but de ce partenariat est de découvrir, développer et commercialiser de nouvelles molécules macrocycliques qui reposent sur la plateforme Nanocyclix d'Oncodesign pour des cibles d'intérêt de BMS. Selon les termes du contrat, Oncodesign sera en charge des phases de sélection et d'optimisation chimique des composés retenus, jusqu'à l'étape de sélection du candidat-médicament pour les cibles en oncologie et éventuellement hors oncologie.

De son côté, BMS poursuivra le développement préclinique et clinique de tous les produits issus de la collaboration, ainsi que leur commercialisation à l'échelle mondiale. Le groupe français empochera un paiement initial de 3 millions de dollars (2,8 M€), ainsi qu'un montant maximum de 80 M$ par cible en fonction de franchissement d'étapes relatives à la recherche, au développement et aux aspects réglementaires. Oncodesign pourra aussi percevoir des redevances sur les futures ventes des produits ainsi que des paiements additionnels en fonction des performances commerciales de chaque produit issu du partenariat. « De par son envergure, cette collaboration stratégique est de loin la plus importante que nous ayons établie jusqu'à maintenant », a souligné Philippe Genne, le p-dg et fondateur d'Oncodesign.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles