Nous suivre Industrie Pharma

Omega Pharma reprend des actifs de GSK

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe belge spécialiste de l'OTC a signé un accord pour la reprise des produits de santé familiale dont GlaxoSmithKline souhaitait se séparer sur le marché européen. L'opération, qui devrait se concrétiser au deuxième trimestre de cette année, se chiffre à 470 millions d'euros (391 millions de livres), payables en numéraire. Le laboratoire britannique compte récupérer, en net, 310 M£ (372 M€). Selon GSK, le chiffre d'affaires des produits cédés à Omega Pharma a représenté 185 M£ (222 M€) en 2011. C'est le deuxième grand volet, et le plus important, de cession des produits OTC, parmi l'ensemble de ses gammes, que GSK considère comme non-stratégiques (CPH n°548). En début d'année, le groupe avait cédé ses produits nord-américains non-stratégiques à Prestige Brands Holdings dans le cadre d'une transaction de 426 M£ (CPH n°576). Aujourd'hui, GSK n'a plus qu'à vendre ces produits non-stratégiques commercialisés hors Europe et Amérique du Nord, qui ont généré 60 M£ l'an dernier. Pour Omega, c'est l'une de ses plus grosses acquisitions. Le laboratoire belge va en outre hériter de l'usine de production de GSK à Herrenberg, en Allemagne, qui fabrique la plupart des produits cédés, et qui récense 110 employés. Omega estime que l'opération va lui permettre d'atteindre une « masse critique » sur le marché européen. En 2010, le groupe avait généré des ventes de 856,6 M€, ventilées à 39 % en Europe de l'Ouest, 30 % en Belgique, 18 % en France et 13 % dans les pays émergents qui comprennent non seulement les émergents européens mais aussi des pays comme l'Argentine, Singapour et l'Inde.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles