Nous suivre Industrie Pharma

Oceasoft compte s'introduire en Bourse

D.O.

Sujets relatifs :

, ,

Le fabricant français de capteurs intelligents et connectés pour la surveillance de paramètres physiques (température, humidité, pression, etc.) notamment pour l'industrie pharmaceutique a annoncé l'enregistrement de son document de base par l'Autorité des marchés financiers, le 5 décembre. Il s'agit de la première étape du projet d'introduction en Bourse (IPO) d'Oceasoft sur le marché Alternext Paris d'Euronext. L'IPO permettrait de poursuivre le développement de la société, qui affiche une croissance moyenne annuelle de 22 % sur les cinq dernières années. « Nous ambitionnons de multiplier notre chiffre d'affaires par quatre à l'horizon 2017, d'où la nécessité de cette levée des fonds en Bourse. Principalement organique, cette croissance sera portée par des marchés en forte progression, soutenus, notamment par des réglementations accrues, mais surtout par la deuxième vague de l'internet des objets qui bouleverse les industries », déclare Laurent Rousseau, p-dg d'Oceasoft. Avec ces moyens, la société souhaite également renforcer sa présence commerciale à l'international, « notamment aux États-Unis et en Asie du Sud-Est ». « Nous souhaitons également compléter notre offre à travers le développement de nouveaux capteurs, en particulier dans le domaine de l'environnement (pollution des eaux et des sols, particules fines, rejets industriels, etc.) et de nouveaux services (Sensing as service) », indique le dirigeant. Fort d'un effectif de 43 salariés, Oceasoft a généré un chiffre d'affaires de 4,6 millions d'euros au cours du dernier exercice clos le 30 juin 2014. Ces ventes, dont 45 % se font à l'international, sont en progression de 25 % par rapport à l'année précédente.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Thermo Fisher investit 140 M$ étendre sa production

Thermo Fisher investit 140 M$ étendre sa production

Le groupe américain Thermo Fisher a annoncé un vaste plan pour muscler ses capacités de production de consommables de laboratoire en plastique. Pour cela, il a débloqué une enveloppe de 140 millions de dollars[…]

Kuehne+Nagel inaugure deux centres de distribution

Kuehne+Nagel inaugure deux centres de distribution

Bioprocédés : Thermo Fisher ouvre un centre à Saint-Louis

Bioprocédés : Thermo Fisher ouvre un centre à Saint-Louis

Conditionnement : Catalent investit 50 M$ dans un site aux Etats-Unis

Conditionnement : Catalent investit 50 M$ dans un site aux Etats-Unis

Plus d'articles