Nous suivre Industrie Pharma

Nurofen : Reckitt Benckiser condamné en Australie

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Reckitt Benckiser, le fabricant britannique du Nurofen, a été condamné en Australie à une amende de 4,3 millions d'euros pour publicité mensongère sur certaines boîtes de son antidouleur. L'affaire a commencé en 2015 lorsque l'autorité australienne de la concurrence (Australian Competition and Consumer Commission ou ACCC) a saisi la justice, dénonçant le fait que le Nurofen se vende sous différents conditionnements selon la pathologie traitée (douleurs au dos, migraine, maux de tête, douleurs menstruelles) alors qu'il s'agissait toujours du même principe actif, la lysine d'ibuprofène. La Cour fédérale avait estimé que Reckitt Benckiser s'était rendu coupable de tromperie et avait condamné le groupe à une amende d'1,7 M de dollars australiens (1,17 M €), une somme alors jugée insuffisante par l'ACCC. La Cour fédérale a donc porté la sanction à 6 M$, soit 4,3 M€. Rod Sims, le président de l'ACCC a jugé cette amende appropriée, « compte tenu de la durée et du caractère généralisé de ce comportement, et des ventes et profits substantiels qui ont été réalisés» . La Cour fédérale a en outre ordonné le retrait des étalages et la modification du conditionnement.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles