Nous suivre Industrie Pharma

Novozymes Biopharma Sweden passe dans le giron de Repligen

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

L'Américain Repligen a mis la main sur la filiale suédoise du laboratoire danois Novozymes pour un montant de 17 millions d'euros. Novozymes Biopharma Sweden pourrait aussi recevoir 4 M€ supplémentaires de paiements d'étapes. Cette filiale est implantée à Lund, en Suède et opère une unité de production de facteurs de croissance utilisés pour les cultures cellulaires de mammifères et de ligands ayant une affinité avec la protéine A. Elle produit notamment le facteur de croissance analogue à l'insuline Long R3 IGF-1. Le site de Lund a fait l'objet d'un investissement de 25 M$ en 2008 qui avait permis de doubler ses capacités à 6 000 litres (CPH n°416). Les produits issus de ce site devraient générer entre 16 et 17 M$ en 2011 et sont notamment fournis à EMD Millipore, Sigma-Aldrich Corporation et GE Healthcare. Cette acquisition a d'ailleurs permis à Repligen d'allonger à 2021 son accord de distribution avec GE Healthcare pour les protéines recombinantes A, qui prenait initialement fin en 2014. Le groupe américain est en effet spécialisé dans les formes recombinantes de la protéine A, qui est une molécule clé pour la production des anticorps monoclonaux. L'entreprise combinée produira et commercialisera ainsi plus de 20 produits pour l'industrie biopharmaceutique. L'opération permettra également à Repligen d'étoffer son portefeuille de produits et de se renforcer sur le secteur des anticorps monoclonaux thérapeutiques. Selon l'Américain, ce marché devrait augmenter de 12 % d'ici 2015 pour atteindre 86 Mrds $. Repligen espère enregistrer des ventes de l'ordre de 50 M$ (36,3 M€) pour l'année fiscale 2013 (qui débutera au 1er avril 2012). Ce qui permettrait de quasiment doubler les ventes de Repligen, qui a affiché un chiffre d'affaires de 27,3 M$ pour l'année fiscale 2011

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles