Nous suivre Industrie Pharma

Novo Nordisk publie un bilan positif en 2012

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Novo Nordisk pénalisé en Bourse

Malgré ces bonnes performances, la société danoise a tout de même essuyé un revers en Bourse. Selon l'AFP, l'action perdait 13,08 % le 11 février à la Bourse de Copenhague. Cette sanction fait suite au refus récent de la FDA d'approuver deux nouveaux traitements contre le diabète : le Tresiba (insuline degludec) et le Ryzodeg (insuline degludec/insuline aspart). L'autorité américaine souhaite obtenir plus de données sur les effets cardiovasculaires de ces antidiabétiques. Or le groupe a annoncé ne pas être en mesure d'en fournir en 2013. S'estimant « déçu et surpris », il a rappelé que ces produits été déjà autorisés au Japon, en Europe et au Mexique.

Le laboratoire danois a publié un bilan financier très satisfaisant pour 2012.

Le résultat opérationnel a bondi de 32 %, à 29,47 milliards de couronnes danoises (DKK, 3,95 Mrds €). De même, le bénéfice net atteint 21,43 Mrds DKK, en progression de 25 %. Les ventes affichent également une croissance à deux chiffres et s'élèvent à 78 Mrds DKK (+ 18 %). Le chiffre d'affaires a été tiré par les bonnes performances de la division dédiée au diabète, qui a généré des ventes de 60,98 Mrds DKK (+ 21 %). Le haut du tableau est occupé par une gamme complète d'analogues de l'insuline qui comprend NovoRapid, NovoMix et Levemir. Ces trois blockbusters ont généré des ventes combinées de 34,82 Mrds DKK (+ 21 %). Ils sont suivis par les insulines humaines (11,3 Mrds DKK, + 5 %). A noter également la bonne performance de l'antidiabétique Victoza (liraglutide), lancé en 2010, qui a plus que doublé ses ventes en un an (9,49 Mrds DKK, + 58 %). La deuxième branche de Novo Nordisk, qui regroupe les autres produits pharmaceutiques, a dégagé un chiffre d'affaires de 17,14 Mrds DKK, en hausse de 8 %. L'antithrombotique NovoSeven (facteur VII recombinant) et l'hormone de croissance Norditropine ont poussé les ventes de cette division en générant respectivement 8,93 Mrds DKK (+ 7 %) et 5,7 Mrds DKK (+ 13 %).

Croissance soutenue dans les marchés émergents

D'un point de vue géographique, le marché américain arrive en tête avec un chiffre d'affaires de 34,22 Mrds DKK (+ 28,7 %). La croissance s'est un peu essoufflée en Europe, mais reste tout de même positive, avec des ventes de 19,7 Mrds DKK (+ 2,8 %). En revanche, elle est assez soutenue dans les autres régions, notamment en Chine (6,4 Mrds DKK, + 28 %). Pour 2013, Novo Nordisk table sur une croissance de son chiffre d'affaires comprise entre 8 et 11 % (à taux de change constant) et autour de 10 % pour son résultat opérationnel.

%%HORSTEXTE:0%%

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles