Nous suivre Industrie Pharma

Novo met la main sur Xellia Pharmaceuticals

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

La société Xellia Pharmaceuticals, basée à Oslo (Norvège), va tomber dans l'escarcelle du groupe d'investissement danois Novo. Ce dernier a mis sur la table 700 millions de dollars (541,4 M€) pour s'emparer des parts de Xellia, majoritairement détenu par le fonds d'investissement 3i. Xellia a été créé en 2008, suite à la cession de l'activité API (ingrédients pharmaceutiques actifs) de l'Américain Alpharma à 3i. Le fonds a ensuite progressivement transformé cette entité en une société pharmaceutique de spécialité, focalisée sur les produits anti-infectieux. Elle produit et distribue notamment les antibiotiques vancomycine et colistiméthate de sodium. Ceux-ci sont fabriqués dans quatre usines situées au Danemark, en Norvège, en Hongrie et en Chine. Xellia dispose également d'un pipeline solide de traitements anti-infectieux génériques, qui devraient commencer à être commercialisés dans les prochaines années. Elle emploie 850 salariés et distribue ses produits à environ 700 clients dans 70 pays. Spécialisé dans les sciences de la vie, Novo est déjà l'actionnaire principal de Novo Nordisk, Novozymes et Chr Hansen Holding. L'acquisition de Xellia devrait être finalisée durant le troisième trimestre 2013.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles