Nous suivre Industrie Pharma

Novasep investit 30 M€ en France

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,
Novasep investit 30 M€ en France

Technologie de chromatographie Varicol

© Novasep

Le groupe français se lance dans la construction d'une unité de chromatographie à grande échelle sur son site de Mourenx. Le coût du projet s'élève à 30 millions d'euros.

Il s'agit de l'investissement « le plus important de l'année 2012 » réalisé par Novasep, selon son p-dg Patrick Glaser, tout récemment nommé à la tête du groupe. Le laboratoire français va injecter 30 millions d'euros dans la construction d'une unité de chromatographie qui sera implantée sur son site de Mourenx (Pyrénées-Atlantiques). Celle-ci sera dédiée à la production à grande échelle d'un principe actif (API) hautement purifié et sera opérationnelle d'ici 18 mois. Un projet pour le moins ambitieux puisqu'il correspond à « la plus grande unité de chromatographie dans l'industrie pharmaceutique », souligne Patrick Glaser. Elle intégrera des systèmes Varicol (procédé multicolonne de chromatographie préparative continue conçu par Novasep), avec des colonnes de 1 200 mm de diamètre fonctionnant à plus de 70 bars. Cela permettra au groupe de satisfaire la demande croissante de ses clients. « Les médicaments en développement et entrant sur le marché sont de plus en plus complexes et spécifiques. En conséquence, les industries des sciences de la vie sollicitent de plus en plus le savoir-faire de Novasep en matière de technologies de purification » explique le p-dg du laboratoire tricolore. Plusieurs partenaires ont apporté leur soutien financier à ce projet, notamment les communautés d'agglomérations, les conseils généraux, Oseo, etc. D'une surface de 9 hectares, l'usine de Mourenx dispose actuellement de volume de réacteurs de 170 m3. Elle est spécialisée dans les procédés de purification en continu et la production d'API à grande échelle.

Trois grands investissements pour Novasep en 2012

 

Ce programme d'extension à Mourenx représente le troisième investissement majeur de Novasep pour l'année. En juillet, il a lancé la construction d'une unité de production d'ingrédients pharmaceutiques hautement actifs (HPAPI) sur son site du Mans (Sarthe). L'enveloppe de ce projet s'élève à 3 M€ et l'unité devrait entrer en service début 2013. Fin mars, Novasep avait aussi ouvert un nouveau site de production de 2000 m2 en Chine. Basé à Pompey (Meurthe et Moselle), Novasep compte 12 sites de production dont cinq en France, deux aux États-Unis, deux en Belgique, un en Allemagne, un aux Bahamas et un en Chine. Il dispose aussi de bureaux de vente à Tokyo. Ce nouvel investissement intervient quelques mois après la finalisation de la recapitalisation du groupe, initiée en 2011. Un processus qui lui a permis d'absorber une bonne partie de sa dette et de retrouver un second souffle, en témoigne ses projets de croissance.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles