Nous suivre Industrie Pharma

Novasep cède son usine aux Bahamas

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe français a récemment finalisé la vente de sa filiale bahaméenne PharmaChem Technologies.

Elle a été rachetée par un « investisseur local », dont le nom n'a pas été dévoilé. L'objectif de ce dernier est « le maintien de l'activité du site et des emplois existants », a garanti Novasep. Les détails financiers ont également été tenus secrets. Novasep avait mis la main sur PharmaChem Technologies en novembre 2007. Cette société exploite une usine à Freeport (Grand Bahama), qui fabrique pour le compte de Gilead le tenofovir, le principe actif du Viread. « Cette usine fabrique un seul produit qui approche la fin de son cycle de vie, ce qui n'offre pas de visibilité à long terme pour le site », a expliqué Novasep. D'une superficie de 250 000 m2, l'usine produit également à façon des API pour des essais cliniques en phase avancée. Elle dispose aussi d'une unité pilote. Le groupe français a indiqué que les capacités de ce site ne correspondaient plus à sa stratégie, qui vise à le positionner comme un fournisseur global de services de production de molécules, via un réseau d'usines de synthèse polyvalentes et des technologies différenciantes. « La vente de PharmaChem fait partie de la stratégie de Novasep qui consiste à se concentrer sur son activité principale et sur ses atouts afin de fournir des services CMO flexibles et compétitifs à l'industrie des sciences de la vie », a précisé Michel Spagnol, le p-dg de Novasep.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles