Nous suivre Industrie Pharma

Novartis supprimera jusqu'à 500 postes en Suisse

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire a démarré une réorganisation de sa division Pharmaceuticals en Suisse, pour préparer le lancement de nouveaux produits. Si Novartis prévoit de créér plusieurs centaines de postes, il prévoit d'en supprimer en parallèle jusqu'à 500, notamment dans les fonctions supports.

Les restructurations, qui avaient été intenses dans le secteur pharmaceutique en 2012 et 2013, se poursuivent en 2014. A l'instar de Novartis, mais aussi de DSM, qui ont tout deux annoncé des projets de réorganisation en Suisse. Pour Novartis, le plan concernera essentiellement sa division Pharmaceuticals. Jusqu'à 500 postes (équivalent temps plein) vont être supprimés dans ce segment, surtout parmi les fonctions supports au siège social à Bâle (Suisse) et les fonctions opérationnelles dans le développement pharmaceutique. Certains postes devraient être en outre concentrés sur un nombre réduit de sites. « Tous les programmes cliniques actifs en Suisse seront conservés et Bâle restera l'un des trois piliers stratégiques de la recherche à travers le monde », a tout de même tenu à rassurer le laboratoire. Mais pour les salariés impactés par cette mesure, les perspectives ne sont guère réjouissantes. « Par le passé, Novartis a prouvé sa capacité à trouver de bonnes solutions pour les collaborateurs dont les positions étaient affectées. Malgré cela, et étant donné que la rotation naturelle est faible, des licenciements ne peuvent être exclus », a expliqué le laboratoire bâlois. Avant d'ajouter : « Un plan social généreux incluant le versement d'indemnités de licenciement est en place. Le processus de consultation avec les groupes de représentants du personnel a été initié ».

Cette restructuration est déclenchée afin de libérer les ressources nécessaires aux lancements de produits en 2014, notamment des médicaments pour les affections respiratoires (de marque et génériques), le cancer du poumon, les maladies cardiaques et dans le domaine de la dermatologie. Pour soutenir ces lancements, ainsi que d'autres domaines de croissance du groupe, Novartis prévoit en parallèle la création de plusieurs centaines d'emplois dans le développement oncologique, la production d'OTC (avec l'ajout d'un troisième poste de production dans l'usine suisse de Nyon) et la gestion de la chaîne d'approvisionnement de Sandoz, la filiale de Novartis dédiée aux génériques. « Dans l'ensemble, les effectifs du groupe Novartis en Suisse devraient rester relativement stables en 2014, après cinq années de croissance consécutives », a précisé Novartis. En 2013, le laboratoire a créé 750 emplois en Suisse, portant le nombre total de salariés dans ce pays à 15 000 (équivalent temps plein), soit une hausse de 5 % par rapport à 2012. Depuis 2005, 4 000 emplois ont été créés, principalement dans la région de Bâle. « Si environ 1 % du chiffre d'affaires de Novartis est réalisé en Suisse, quelque 12 % du personnel y sont basés », souligne en outre le groupe. Au niveau mondial, le laboratoire suisse emploie environ 133 000 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles