Nous suivre Industrie Pharma

Novartis supprime 1 400 postes aux États-Unis

J.B.

Sujets relatifs :

, ,

La filiale américaine Novartis Pharmaceuticals Corporation (NPC) du groupe bâlois restructure son équipe sur le secteur de la médecine générale aux États-Unis avec la suppression de 1 400 postes dès le 1er janvier prochain. Le groupe emploie quelque 18 500 personnes aux États-Unis. « Ces réductions seront effectuées de la manière la plus juste et la plus respectueuse des salariés », indique le groupe, envisageant des redéploiements vers d'autres sites du groupe. Cette réorganisation reflète les changements intervenus dans sa gamme de produits « en raison de l'expiration prochaine de certains brevets » et permet au groupe de « concentrer ses ressources sur des secteurs, Primary Care et médecine de spécialité, permettant d'atteindre ses objectifs de croissance ». Le coût de cette restructuration est estimé à environ 85 millions de dollars (64,5 M€).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles