Nous suivre Industrie Pharma

Novartis se redresse en 2017

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Après une année 2016 qui n'était pas à la hauteur de ses espérances (CPH n°788), Novartis fait état d'une « bonne année 2017 ». Si le chiffre d'affaires du groupe a augmenté de 1 %, à 49,1 milliards de dollars (2 % à taux de change constant), le groupe estime toutefois que « la croissance en volume de 7 points de pourcentage a été en partie contrebalancée par l'effet négatif de la concurrence des génériques (-3 %) et des prix (-2 %) ». Le résultat d'exploitation s'est redressé de 4 % pour atteindre 8,6 Mrds $ en 2017. Le bénéfice net est, lui aussi, en progression et atteint 7,7 Mrds $ (+15 % par rapport à 2016). Pour le groupe, ces bons résultats sont liés à l'accroissement des ventes et de la productivité, qui ont compensé l'érosion due aux génériques et les investissements dans la croissance. « Cosentyx a atteint le statut de blockbuster multiple, Entresto a vu ses ventes dépasser 500 M$ et Alcon a retrouvé la croissance. Ce fut une année historique pour l'innovation, qui s'est traduite par un pipeline riche en produits au stade ultime de développement. Avec plusieurs lancements majeurs à l'horizon et la mise en place de notre nouveau modèle opérationnel, Novartis est prêt pour une croissance durable », a déclaré Joseph Jimenez, directeur général de Novartis, qui sera remplacé par Vas Narasimhan à compter du 1er février.

Il faudra cependant attendre le premier trimestre 2019 pour en savoir plus sur le devenir d'Alcon, la filiale de Novartis dédiée à l'ophtalmologie. Lors de l'annonce de ses résultats annuels pour 2016, le géant pharmaceutique suisse avait fait savoir qu'il étudiait plusieurs options quant au devenir de cette filiale, allant « de la conservation de cette activité à une scission via une transaction sur les marchés des capitaux » (CPH n°788). En 2017, Alcon a progressé de 4 %, avec un chiffre d'affaires net de 6 Mrds $. Mais le groupe souhaite que cette filiale poursuive sa croissance des ventes et l'amélioration de sa marge pendant encore plusieurs trimestres avant de prendre à une décision finale. La division ophtalmologique Alcon, recentrée sur la chirurgie oculaire et les soins de la vision en 2015, avait été acquise à 25 % par Novartis en 2008 (CPH n°419) puis en totalité en 2010 (CPH n°492).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Novasep et Theravectys concluent un nouvel accord de licence

Novasep et Theravectys concluent un nouvel accord de licence

Afin de répondre à la demande croissante en vaccins, immunothérapies et thérapies géniques à base de lentivecteurs, Novasep, fournisseur de services et technologies pour l’industrie des sciences de[…]

18/04/2019 | PartenariatNovasep
Ajinomoto investit dans les oligonucléotides

Ajinomoto investit dans les oligonucléotides

Premier investissement pour InnoBio 2

Premier investissement pour InnoBio 2

Catalent s’offre Paragon pour 1,2 milliard de dollars

Catalent s’offre Paragon pour 1,2 milliard de dollars

Plus d'articles