Nous suivre Industrie Pharma

Novartis se détourne de la dermatologie

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Novartis vient de vendre les droits de fabrication de sa crème de traitement de l'eczéma Elidel (pimecrolimus) au laboratoire Meda. Il se détourne, par là même, de son activité dermatologie, déjà minoritaire dans son pipeline de produits. Dans le cadre de cet accord, Novartis recevra un paiement direct de 420 millions de dollars (294,4 M€) de la part de Meda. La transaction devrait être finalisée au deuxième trimestre de 2011. Meda a de son côté déjà conclu un accord en Amérique du Nord avec Valeant visant à lui accorder une licence exclusive lui permettant de développer et commercialiser ce produit aux États-Unis. Elidel est brevetée et donc protégée des génériqueurs jusque 2025. Cette crème a été autorisée en 2001 aux États-Unis et en 2002 au sein de l'Union européenne. Elle avait reçu une mise en garde de la FDA en 2005 contre des risques possibles de cancers de la peau (CPH n°292). Elidel est aujourd'hui vendue dans près de 90 pays et générerait 120 M$ de ventes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Le magazine Basta ! et son Observatoire des multinationales ont dénoncé, le 13 novembre, pas moins de 14 millions de liens d'intérêts entre les laboratoires pharmaceutiques et les professionnels de santé -[…]

19/11/2018 | PharmaEnquêtes
Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Plus d'articles