Nous suivre Industrie Pharma

Novartis investit dans les formes solides

Christian Robischon

Sujets relatifs :

, ,

Novartis annonce un investissement de 500 millions de francs suisses (415 M€) pour la modernisation de son usine suisse de Stein spécialisée dans les formes galéniques solides. Prévus de juillet prochain à fin 2016, les travaux modifieront de fond en comble les lignes de production pour en augmenter le niveau technologique, les rendre plus flexibles et ainsi « s'adapter plus rapidement à l'évolution de la demande », selon le groupe. Située à proximité du siège mondial du groupe à Bâle, l'usine de Stein est déjà engagée dans un programme de 155 millions d'euros d'investissements pour la modernisation de ses lignes de produits lyophilisés (2011-2014) et l'extension de son centre de données qui sera livrée l'année prochaine. Le site emploie au total 1 400 salariés. Ses capacités resteront à 4,1 milliards par an de comprimés, gélules, ampoules, seringues préremplies, flacons et systèmes de traitement transdermique. Pour cet investissement dans les formes solides, Stein se trouvait en concurrence interne avec les usines à Singapour, en Turquie et en Espagne. La sécurité juridique de la Suisse combinée à la souplesse de son droit du travail lui a permis de s'imposer. « Cet investissement renforce le statut de Stein comme centre de fabrication d'excellence pour les produits stériles et solides », expose Joseph Jimenez, le p-dg de Novartis. Il conforte son rôle d'usine-pilote pour le lancement des nouvelles formes galéniques sur le marché.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Le magazine Basta ! et son Observatoire des multinationales ont dénoncé, le 13 novembre, pas moins de 14 millions de liens d'intérêts entre les laboratoires pharmaceutiques et les professionnels de santé -[…]

19/11/2018 | PharmaEnquêtes
Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Plus d'articles