Nous suivre Industrie Pharma

abonné

Novartis débourse 9,7 Mrds $ pour The Medicines Company

Mathilde Lemarchand
Novartis débourse 9,7 Mrds $ pour The Medicines Company

© Novartis

Le géant suisse se renforce dans le traitement des maladies cardiovasculaires, en mettant la main sur l’inclisiran, un candidat-médicament hypocholestérolémiant. Une acquisition qui va permettre à Novartis de se positionner sur ce segment face à Amgen, Sanofi et Regeneron.

Lors de l’annonce de ses résultats annuels de 2018, Novartis l’avait dit : « D'ici 2020, environ la moitié de nos dépenses devraient être consacrées au traitement des trois principales causes de décès dans le monde : les maladies cardiovasculaires, le cancer et les maladies respiratoires ». Des dires aujourd’hui concrétisés par le laboratoire suisse.

Novartis a en effet annoncé l’acquisition de The Medicines Company, une société biopharmaceutique américaine, pour la somme de 9,7 milliards de dollars (8,8 Mrds $). Concrètement, Novartis va dépenser 85 dollars par action de The Medicines Company, soit une augmentation d’environ 45 % par rapport au cours de clôture de l’action avant l’annonce de l’opération. La clôture de la transaction, qui a été approuvée à l'unanimité par les conseils d'administration des deux sociétés, est attendue pour le premier trimestre 2020.

Basée à Parsippany, dans le New Jersey (États-Unis), The Medicines Company est spécialisée dans le traitement des maladies cardiovasculaires. Le candidat-médicament phare de la biotech est l’inclisiran, un petit ARN interférant hypocholestérolémiant, actuellement en développement clinique de phase III. The Medicines Company[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le palovarotène fait chuter Ipsen

Le palovarotène fait chuter Ipsen

Le titre du laboratoire chute de plus de 20 %, suite à la suspension des essais cliniques de ce candidat-médicament. C’est un pari raté pour Ipsen. Le laboratoire français a annoncé la suspension des[…]

27/01/2020 | Maladies raresActus Labo
En bref : Seekyo et Genkyotex

En bref : Seekyo et Genkyotex

AstraZeneca va investir plus de 500 M$ en France

AstraZeneca va investir plus de 500 M$ en France

Johnson & Johnson signe une année en demi-teinte

Johnson & Johnson signe une année en demi-teinte

Plus d'articles