Nous suivre Industrie Pharma

Novartis bâtit sa croissance sur les thérapies innovantes

Sylvie Latieule

Sujets relatifs :

, ,
Novartis bâtit sa croissance sur les thérapies innovantes

© Novartis

Le laboratoire suisse a présenté des données globalement en hausse pour son exercice 2018. L'an dernier a vu Novartis mener plusieurs opérations majeures pour se renforcer dans les médicaments innovants.

Beaucoup de changements en 2018 pour le groupe Novartis. Alors qu'un nouveau directeur général, Vasant Narasimhan, a pris sa tête en février, le laboratoire suisse a accéléré sa transformation pour se recentrer « sur le développement et le lancement de médicaments représentant une percée thérapeutique ainsi que sur la création d'un accès mondial à ces médicaments novateurs ». C'est ainsi que l'année 2018 a été marquée par la cession à GSK, pour 13 milliards de dollars, de la participation de Novartis dans leur coentreprise dans l'automédication (CPH n°838). Ces capitaux ont été employés pour soutenir la croissance des plateformes de traitements de pointe de Novartis, à travers l'acquisition de la thérapie génique d'AveXis (CPH n°840), de la thérapie par radioligands développée par AAA et Endocyte (CPH n°861) et l'accroissement des capacités de production à l'échelle mondiale de la thérapie cellulaire Kymriah.

Hausse du chiffre d'affaires net de 5 % à 51,9 Mrds $

En outre, un projet de spin-off de la division Alcon, spécialisée dans l'ophtalmologie, a été annoncé pour une réalisation attendue au 1er semestre 2019 (CPH n°856). Quant à sa division Sandoz, elle a commencé sa transformation en remodelant son portefeuille avec la cession de médicaments sous forme de solides aux États-Unis, et un recentrage sur la biopharmacie, tout en adoptant une structure de coûts plus légère. Dans ce contexte de transformation, Novartis a enregistré, en 2018, une hausse de son chiffre d'affaires net de 5 % à 51,9 Mrds $ (à taux de change constant, tcc), soutenue par la performance de ses moteurs de croissance. Au coeur de sa division Innovative Medecines, l'activité Pharmaceuticals a progressé de 7 % (tcc), impulsée par Cosentyx à hauteur de 2,8 Mrds $ (+36 % tcc) et Entresto pour 1 Mrd $ (+102 % tcc). De son côté, l'activité Oncology a crû de 9 % (tcc), soutenue par l'acquisition d'AAA et le succès de Promacta/Revolade (1,2 Mrd $, +35 % tcc) et de Tafinlar + Mekinist (1,2 Mrd $, +31 % tcc). Le résultat opérationnel recule de 5 % à 8,1 Mrds $ en raison « de transactions de fusion-acquisition et des restructurations », explique Novartis qui préfère faire appel au résultat opérationnel core qui croît de 8 % à 13,8 Mrds $. Le résultat net ressort à 12,6 Mrds $ en hausse de 64 %, grâce à un gain net de 5,7 Mrds $ provenant de son désengagement de l'automédication. Le free cash-flow est en progression de 12 % à 11,7 Mrds $, soutenu par les flux de trésorerie importants provenant des activités opérationnelles.

En ce qui concerne les prévisions 2019, hors Alcon et activités de Sandoz aux États-Unis, le chiffre d'affaires net du groupe devrait afficher une croissance à un chiffre dans le milieu de la fourchette (tcc). Par division, Innovative Medicines devrait aussi croître à un chiffre dans le milieu de la fourchette. Sandoz devrait afficher une croissance comparable à celle de 2018 (-2 % à 9,9 Mrds $ en 2018). Enfin, la croissance du résultat opérationnel core est attendue à un taux à un chiffre entre le milieu et le haut de la fourchette (tcc). En attendant, l'année 2019 a démarré sur les chapeaux de roues. Novartis a fait une offre à la mi-janvier pour acquérir le CDMO français CellforCure, propriété du laboratoire LFB spécialisée dans la production de thérapies géniques et cellulaires, avec des installations aux Ulis, dans l'Essonne (CPH n°870).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

AstraZeneca fonde sa croissance sur l'oncologie

AstraZeneca fonde sa croissance sur l'oncologie

« La croissance est de retour », estime le laboratoire pharmaceutique AstraZeneca à la présentation de son bilan 2018. En un an, ses ventes de médicaments ont progressé de 4 % (idem à taux de change[…]

18/02/2019 | AstraZenecaRésultats
Teva voit toujours rouge

Teva voit toujours rouge

DMS Group en négociation pour la reprise d'Hybrigenics

DMS Group en négociation pour la reprise d'Hybrigenics

GSK boucle une année de croissance et de transformation

GSK boucle une année de croissance et de transformation

Plus d'articles