Nous suivre Industrie Pharma

Novartis : 590 M$ pour deux arrêts

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Deux arrêts qui coûtent cher. Le laboratoire suisse a prévu d'imputer 590 millions de dollars (427 M€) de charges à son bilan financier du troisième trimestre dans le cadre de l'arrêt du développement de deux molécules. L'albinterféron alfa-2b, développé dans le traitement de l'hépatite C avec le laboratoire américain Human Genome Sciences, n'ira ainsi pas plus loin suite aux échos peu enthousiastes des autorités de santé européenne et américaine et à un problème de dosage. Cet arrêt conduira à une charge de 230 M$. La seconde charge, de 360 M$ cette fois, est liée à l'abandon du développement clinique de Mycograb (efungumab), un antifongique destiné au traitement des candidoses invasives. Novartis n'a pas précisé les raisons de cette décision. Au total, le groupe suisse compte contrebalancer ces pertes par la cession de son produit Enablex (darifenacine) à Warner Chilcott pour 390 M$.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles