Nous suivre Industrie Pharma

Novalix engrange dans le drug discovery au Japon

Christian Robischon
Deux contrats de drug discovery signés récemment par Novalix auprès du Japonais Teijin Pharma et de son compatriote pharma Kyowa Hakko Kirin (7 200 salariés) concrétisent l'objectif de la CRO strasbourgeoise de conclure des deals complets en phase pré-clinique pour la caractérisation de molécules candidats médicaments.

Novalix y voit la suite logique de son développement au sortir de deux ans de croissance externe qui ont ajouté le criblage à haut débit et la résonance magnétique nucléaire (NMR) à ses deux spécialités d'origine, la chimie médicinale et la biologie structurale. Le contrat de fin 2012 de 2 millions d'euros avec Kyowa portant sur trois cibles thérapeutiques couvre l'ensemble de ces activités. Celui avec Teijin (montant non communiqué) se concentre sur le screening. Novalix (120 salariés dont 80 au siège d'Illkirch) entend démultiplier ces marchés de drug discovery pour doubler dans les trois à quatre ans son chiffre d'affaires, aujourd'hui situé à 9 millions d'euros. Elle prévoit son premier bénéfice d'exploitation en 2013. Autre axe de développement : l'in-sourcing, à savoir l'implantation d'équipes permanentes auprès des clients pharma ou biotech aux États-Unis et en Suisse, comme c'est déjà le cas dans deux centres de R&D en France et Espagne. Parmi ses atouts technologiques, la CRO met en avant la résonance plasmonique de surface (SPR) qui améliore le criblage à haut débit, ainsi que la « fragment based design » qui affine à l'échelle du fragment de molécule l'interaction avec les protéines.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

NovaCyt s’empare des actifs d’IT-IS International

NovaCyt s’empare des actifs d’IT-IS International

Le groupe NovaCyt a procédé le 15 octobre à l’acquisition de la société IT-IS International, expert britannique dans l’instrumentation pour les essais de diagnostic. Cette transaction, qui[…]

ABB s’empare de Codian Robotics

ABB s’empare de Codian Robotics

Fusion entre Sartorius Stedim Biotech et BIA Separations

Fusion entre Sartorius Stedim Biotech et BIA Separations

Thermo Fisher investit 140 M$ étendre sa production

Thermo Fisher investit 140 M$ étendre sa production

Plus d'articles