Nous suivre Industrie Pharma

Novalix croît dans le screening

Christian Robischon

Fin 2010, la CRO strasbourgeoise a pris le contrôle de sa consoeur allemande Graffinity, quelques mois après sa prise de participation majoritaire dans NMRTec sa voisine dans le Bioparc d'Illkirch (Bas-Rhin). Les deux acquisitions élargissent la palette d'offres à destination de l'industrie pharmaceutique de Novalix, spécialiste de l'analyse-caractérisation de molécules et protéines potentielles candidats médicaments via spectrométrie de masse et « fragment based design ». L'un des rares à la maîtriser, Graffinity apporte la technologie de screening SPR (Surface Plasmon Resonance) propice à détecter de plus petites molécules de par sa sensibilité et sa vitesse. La société de Heidelberg possède aussi une grosse bibliothèque de 24 000 fragments. Quant à l'analyse par résonance magnétique nucléaire de NMRTec, elle ouvre à Novalix la porte des médicaments déjà sur le marché, notamment pour vérifier la stabilité dans le temps du principe actif. Le nouvel ensemble - qui maintient les fondateurs de Graffinity et NRMTec dans le capital et l'activité quotidienne de la société qu'ils ont créée respec- tivement - totalise 125 salariés pour un chiffre d'affaires annuel de 8 millions d'euros autour de deux piliers : biologie structurale et synthèse organique pour les chimies médicinale et du procédé. La maison-mère née il y a sept ans vise son premier bénéfice d'exploitation en 2011. Ses fonds propres atteignent 2 M€, une réserve que Novalix ne compte pas consacrer à court terme à une nouvelle croissance externe, souligne son dirigeant et cofondateur Stéphan Jenn : « La priorité consiste à structurer la nouvelle offre commerciale née de nos acquisitions, pour attirer de nouveaux clients et conclure avec les actuels des contrats au spectre plus large ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

SGD Pharma bientôt dans le giron de PAI Partners

SGD Pharma bientôt dans le giron de PAI Partners

Le 16 juin 2021, le fonds PAI Partners a déposé une offre ferme de rachat du spécialiste français du conditionnement pharmaceutique en verre SGD Pharma. L’offre déposée auprès de China[…]

Logiciels : Siemens digitalise un site de BioNTech

Logiciels : Siemens digitalise un site de BioNTech

Bioproduction : Avantor s’empare du Chinois RIM Bio

Bioproduction : Avantor s’empare du Chinois RIM Bio

Purification : Sartorius inaugure une extension en Slovénie

Purification : Sartorius inaugure une extension en Slovénie

Plus d'articles