Nous suivre Industrie Pharma

NicOx renonce à prendre 100 % d'Altacor

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire français fait volte-face. Son Comité d'administration (CA) a décidé, à « l'unanimité », de ne pas exercer l'option visant à mettre la main sur la totalité du capital de la société britannique Altacor. En mars, NicOx avait déboursé 2 millions de livres (2,4 M€) pour prendre 11,8 % du capital d'Altacor (CPH n°586). Il avait également signé une option d'achat afin de mettre la main sur les parts restantes pour un montant de 9 M£. Celle-ci était exerçable jusqu'au 31 mai 2012. Le CA a jugé « qu'il n'était pas dans le meilleur intérêt de NicOx et de ses actionnaires d'acquérir les 88,2 % parts restantes d'Altacor à ce stade ». Via ce projet, NicOx avait exprimé son souhait de recentrer son activité en ophtalmologie, Altacor étant un spécialiste dans ce domaine. Il commercialise en effet au Royaume-Uni et en Irlande des produits pour le traitement de la sécheresse oculaire de la marque Clinitas. Cette gamme a généré environ 660 000 £ de ventes en 2011. Le groupe dispose également d'un pipeline prometteur de produits en développement, avec des candidats à des stades avancés, comme l'antiseptique chirurgical ALT-005 et le dispositif pour l'insertion de lentilles intra-oculaires (LIO) Solo. Mais malgré l'abandon de ce projet de rachat, la spécialisation en ophtalmologie est toujours d'actualité pour NicOx. « Nous sommes très engagés à poursuivre nos négociations concernant des mises sous licence ou des acquisitions d'activités et de produits qui nous permettront de nous construire une présence commerciale dans les principaux marchés européens et aux États-Unis », explique Michele Garufi, p-dg de NicOx. Pour le moment, les produits ophtalmologiques que détient le groupe sont en stade de développement. Le portefeuille comprend notamment la molécule BOL-303259-X, actuellement en phase II d'essais clinique pour le traitement du glaucome et de l'hypertension oculaire, en partenariat avec Baush+Lomb.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles