Nous suivre Industrie Pharma

Nanobiotix met le cap aux Etats-Unis

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,

La société française spécialisée dans la nanomédecine développe ses positions Outre-Atlantique.

Elle a récemment ouvert ses premiers bureaux américains à Boston, dans le Massachusetts. Pour le moment, cette filiale se focalisera sur des activités réglementaires. Par la suite, elle s’élargira à des activités de marketing et de commercialisation. Elle est composée d’une seule personne, à savoir Patrick Tricoli, son dirigeant. « Mais dans un avenir proche, environ un an, il constituera une équipe autour de lui », a précisé une porte-parole de Nanobiotix. Les bureaux américains du laboratoire français sont implantés dans le Massachussetts Life Sciences Center, où sont installés de nombreux centres académiques et sociétés biopharmaceutiques. « L’ouverture d’une filiale américaine est une étape stratégique au regard des ambitions internationales de Nanobiotix. La région de Boston est l’endroit idéal pour accéder à de nouveaux talents, à la recherche innovante et à l’expertise clinique dans le domaine de la nanomédecine », a expliqué Laurent Levy, président du directoire de Nanobiotix.

Cette implantation américaine est un retour aux sources pour Nanobiotix, qui a été créé en 2003 en tant que spin-off de l’Université d’État de New-York à Buffalo. Depuis, le laboratoire est installé à Paris et recense environ 40 salariés. Il se concentre sur le développement de produits basés sur la plateforme NanoXray, dans l’oncologie. Elle consiste à injecter à l’intérieur d’une tumeur traitée par radiothérapie des nanoparticules qui permettent d’améliorer l’effet des rayons X.

Le produit phare de la société est le NBTXR3, pour le traitement des patients atteints d’un sarcome des tissus mous et des patients atteints d’un cancer de la tête et du cou. Classé comme dispositif médical en Europe, il est actuellement en phase pivot pour une commercialisation prévue en 2016 dans le Vieux-Continent. Mais aux Etats-Unis, ce produit est considéré comme un médicament. D’où la nécessité pour la société de créer une filiale dédiée aux spécificités du marché américain.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Le géant pharmaceutique français a annoncé de bons résultats pour l'exercice 2016/2017, et ce malgré une baisse des ventes en France. Pour l'exercice 2016-2017, le chiffre d'affaires de Servier[…]

05/03/2018 | ServierActualités
Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Le LFB triplera les capacités de son site d'Alès d'ici à 2017

Le LFB triplera les capacités de son site d'Alès d'ici à 2017

Plus d'articles