Nous suivre Industrie Pharma

Naissance de Lallemand Manufacturing Services

J.B.

Sujets relatifs :

, ,
Naissance de Lallemand Manufacturing Services

Fermenteur pour la production de levures et de bactéries.

© © Lallemand Manufacturing Services

LA SOCIÉTÉ LALLEMAND PROPOSE DE PRODUIRE À FAÇON DES MICRO-ORGANISMES POUR LE COMPTE D'INDUSTRIELS DE LA PHARMACIE.

La société canadienne Lallemand, spécialisée dans la production de levures et bactéries, crée une filiale Lallemand Manufacturing Services dédiée à la production à façon pour les industries alimentaire et pharmaceutique. Cette nouvelle entité permet d'accompagner le client depuis le développement jusqu'à la fabrication de souches de bactéries sous forme lyophilisée. Par ailleurs, Lallemand Manufacturing Services mettra à disposition de ses clients ses plateformes technologiques brevetées pour la protection des bactéries actives : la technologie Star d'enrobage entérique et la technologie de microencapsulation Probiocap. Le parc de production de Lallemand Manufacturing Services est réparti entre ses trois sites existants de production de bactéries situés en France (Aurillac, Cantal), au Canada (Montréal) et aux États-Unis (Milwaukee, Wisconsin). Dont deux, Aurillac et Montréal, s'adressent aux clients pharmaceutiques grâce à leur certification spécifique. Le site américain s'adressant aux clients de l'industrie alimentaire.

Le parc offre des capacités allant de l'échelle pilote avec des bioréacteurs de 2 à 100 litres pour la mise au point des procédés, jusqu'au bioréacteur de 20 m3 pour les fermentations industrielles à grande échelle. L'essentiel de la mise au point des procédés se fait dans l'usine pilote située à Blagnac (Haute-Garonne), où se trouve le centre R&D de Lallemand. Le site de Saint-Siméo à Aurillac avait, quant à lui, réalisé « d'importants investissements en 2007 qui ont conduit à doubler la capacité de production de l'usine avec une nouvelle salle de production disposant d'un fermenteur de 20 m3 ». L'usine emploie une quarantaine de personnes. L'usine de Montréal dispose de réacteurs de plus faibles capacités. Le groupe avait renforcé son offre pharmaceutique avec la création début 2008 d'une filiale dédiée aux études cliniques, dépôts de brevet, marketing et ventes de produits pharmaceutiques : Lallemand Pharma International.

Lallemand développe et commercialise une gamme de lisates bactériens à partir de bactéries pathogènes inactives qui subissent une lyse mécanique. Ce procédé donne aux médicaments un pouvoir immunitaire bien plus puissant que les autres lisates actuellement sur le marché.


Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Enquête exclusive : 210 sites de production pharmaceutique en France

Enquête exclusive : 210 sites de production pharmaceutique en France

Qui sont ces industriels qui produisent des boites de médicaments en France ? Ou sont-ils implantés ? Que produisent-ils exactement ? Industrie Pharma publie chaque année une enquête sur les sites de production,[…]

01/04/2019 | FaçonnageENTREPRISES
Yriel reprend La Mesta

Yriel reprend La Mesta

Servier veut s'emparer  de 100 % du capital d'Egis

Servier veut s'emparer de 100 % du capital d'Egis

Sanofi construit une troisième usine en Algérie

Sanofi construit une troisième usine en Algérie

Plus d'articles