Nous suivre Industrie Pharma

Naissance de la première plateforme française de production de thérapies géniques et cellulaires

Hélène Bour

L'AFM-Téléthon et le fonds SPI (Sociétés de projets industriels) géré par Bpifrance dans le cadre du Programme d'investissement d'avenir (PIA) ont créé YposKesi, le premier acteur français pour le développement et la production de produits de thérapies géniques et cellulaires pour les maladies rares. Le nom n'a pas été choisi au hasard puisqu'il vient du grec Yposchesi qui signifie la promesse, l'engagement. Ce nouvel acteur a pour mission d'honorer l'engagement de l'AFM-Téléthon, à savoir « la mise à la disposition des malades des premiers traitements et leur commercialisation à un prix juste et maîtrisé ». Située à Evry (Essonne), cette plateforme industrielle, qui est effective depuis ce 2 novembre, rassemble plus de 100 experts de bioproduction et est dotée d'un premier bâtiment de production de 5 000 m2 (anciennement Généthon Bioprod). Elle devrait accueillir à terme 300 experts, répartis sur trois bâtiments de production d'une superficie totale de 13 000 m2 d'ici à 2021. Elle répondra ainsi aux besoins des laboratoires de l'AFM-Téléthon (à savoir Généthon et CECS/I-Stem) ainsi qu'à ceux des acteurs académiques et industriels des biotechnologies pour les essais cliniques ou même pour une diffusion post AMM (autorisation de mise sur le marché) des thérapies. Les premiers lots thérapeutiques produits par cette plateforme sont des lots de thérapie génique pour des maladies du muscle, du sang et du système immunitaire. La société YposKesi est gouvernée par l'AFM-Téléthon et par Bpifrance, via le fonds d'investissement SPI. À elle seule, l'association de patients investira 37,5 millions d'euros pour cette plateforme. Quant au fonds SPI, il investira au total 84 M€ dans le cadre du programme d'investissements d'avenir.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles