Nous suivre Industrie Pharma

Mylan veut s'offrir Perrigo pour 28,9 Mrds $

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Une nouvelle opération de plusieurs dizaines de milliards de dollars pourrait prochainement se concrétiser dans la sphère pharmaceutique mondiale.

Le spécialiste américain des génériques Mylan est parti à l'offensive de Perrigo, qui est basé en Irlande. Cette OPA hostile s'élève à environ 28,9 milliards de dollars (26,9 Mrds €). Mylan propose 205 $ pour chaque action de Perrigo, payables en numéraire et transfert de titre. Ce qui représente une prime de 25 % par rapport au cours de clôture de Perrigo du 3 avril, avant que Mylan lance son offre. « Cette proposition est l'aboutissement d'un certain nombre de discussions antérieures entre Mylan et Perrigo à propos de la logique stratégique et financière de cette combinaison », a révélé Robert Coury, président exécutif de Mylan. La fusion des deux groupes permettrait de créer un géant pharmaceutique, occupant une position de leader à la fois sur le marché des génériques et des médicaments sans ordonnance, l'activité de base de Perrigo. Le nouvel ensemble pèserait environ 15,3 Mrds $ de chiffre d'affaires proforma. Pour le moment, Perrigo a simplement confirmé avoir reçu une offre non sollicitée de la part de Mylan. Il a indiqué que son conseil d'administration allait discuter de cette proposition et que d'autres annonces seront faites ultérieurement.

Le groupe irlandais s'est récemment renforcé en s'emparant de son concurrent belge Omega Pharma pour 3,6 Mrds €. Ce qui lui permet de booster ses futures ventes en dehors des États-Unis, puisqu'actuellement 81 % de son chiffre d'affaires est généré Outre-Atlantique. Entre septembre 2013 et septembre 2014, il a dégagé des ventes de 4,1 Mrds $. Historiquement américain, Perrigo s'était redomicilié en Irlande fin 2013, via l'acquisition de l'Irlandais Elan pour 8,6 Mrds $. De son côté, Mylan a affiché des ventes de 7,72 Mrds $ en 2014, dont 6,51 Mrds $ dans les génériques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Le géant pharmaceutique français a annoncé de bons résultats pour l'exercice 2016/2017, et ce malgré une baisse des ventes en France. Pour l'exercice 2016-2017, le chiffre d'affaires de Servier[…]

05/03/2018 | ServierActualités
Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Le LFB triplera les capacités de son site d'Alès d'ici à 2017

Le LFB triplera les capacités de son site d'Alès d'ici à 2017

Plus d'articles