Nous suivre Industrie Pharma

Mylan va fermer une usine de Meda aux États-Unis

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Après avoir fait l'acquisition de Meda Pharmaceuticals pour 10 Mrds $ (CPH n° 749) début 2016, le géant américain des génériques annonce la fermeture d'un site de production de la société pharmaceutique suédoise aux États-Unis. L'information est rapportée par la presse locale (Wand TV) et par le site in-pharmatechnologist.com. Le site, basé à Decatur dans l'Illinois, subit en fait les restrictions budgétaires entamées par Mylan depuis le rachat de Meda, afin d'optimiser et de maximiser ses actifs. « La décision de fermer le site de Decatur intervient après une évaluation minutieuse du rapprochement des deux entreprises dans le cadre de notre processus d'intégration et est conforme à nos efforts continus visant à faire fonctionner nos entreprises aussi efficacement que possible », a déclaré Lauren Kashtan, une porte-parole de Mylan. Le génériqueur a indiqué que les quelques 90 personnes travaillant actuellement sur le site se verront offrir des indemnités de départ qui incluent une indemnité de licenciement, un maintien des prestations et des aides à la reconversion. La fermeture et la réduction des effectifs s'étaleront sur plusieurs mois, la fermeture définitive du site étant prévue d'ici à 2018. Mylan a par ailleurs indiqué que les produits fabriqués à Decatur continueront d'être produits aux États-Unis, que ce soit par des usines de Mylan ou par des tiers. Sur son site Internet, Meda indique que l'usine de Decatur produit entre autres le relaxant musculaire Soma (carisoprodol), l'antiallergique Astepro (azélastine) ainsi que des compléments alimentaires de vitamines et minéraux de la gamme Geritol.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Abbvie s'empare de Mavupharma

Abbvie s'empare de Mavupharma

Le laboratoire renforce son pipeline en oncologie avec une petite molécule en phase précoce Après le rachat d’Allergan, Abbvie réalise une acquisition bien plus modeste. Le laboratoire américain a mis la[…]

16/07/2019 | AcquisitionAbbVie
Echec clinique pour Amgen et Novartis

Echec clinique pour Amgen et Novartis

Abivax augmente son capital de 12 millions d’euros

Abivax augmente son capital de 12 millions d’euros

Boehringer Ingelheim met la main sur Amal Therapeutics

Boehringer Ingelheim met la main sur Amal Therapeutics

Plus d'articles