Nous suivre Industrie Pharma

Mylan lorgne toujours sur Perrigo

C.B.

Sujets relatifs :

, ,

Depuis début avril, le laboratoire pharmaceutique américain tente de s'emparer de Perrigo, spécialiste irlandais des médicaments sans ordonnances (OTC). Une façon de se protéger face à l'offensive de l'Israélien Teva. Mais l'OPA hostile de Mylan, s'élevant, au 29 avril dernier, à environ 35,6 milliards de dollars (30,8 Mrds €), ne séduit toujours pas Perrigo qui refuse catégoriquement de passer sous drapeau américain. Le 13 août, Mylan a ainsi accru la pression en conditionnant son acquisition à l'obtention de seulement 50 % du capital de Perrigo, et non plus 80 % comme précédemment. La réglementation irlandaise, à laquelle est assujettie Perrigo, permettrait à l'actionnaire détenant 50 % du capital d'une entreprise de prendre le contrôle du conseil d'administration, rapporte l'AFP. Une stratégie qui permettrait à Mylan, sur le long terme, d'accroître sa participation au sein de l'entreprise. « Cette tactique de la peur est tout simplement une tentative pour contraindre les actionnaires de Perrigo à un accord destructeur de valeur. Nous ne croyons pas que les actionnaires de Perrigo vont accepter cette transaction », a réagi Joseph Papa, président et p-dg du laboratoire irlandais.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Le géant pharmaceutique français a annoncé de bons résultats pour l'exercice 2016/2017, et ce malgré une baisse des ventes en France. Pour l'exercice 2016-2017, le chiffre d'affaires de Servier[…]

05/03/2018 | ServierActualités
Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Le LFB triplera les capacités de son site d'Alès d'ici à 2017

Le LFB triplera les capacités de son site d'Alès d'ici à 2017

Plus d'articles