Nous suivre Industrie Pharma

Mylan développe des génériques avec Biocon

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe américain de génériques Mylan intensifie sa collaboration avec la société indienne de biotechnologies Biocon. Cette fois, les partenaires vont développer et commercialiser des versions génériques de trois analogues à l'insuline appartenant à Biocon. Il s'agit de l'insuline glargine (la version générique de l'antidiabétique Lantus de Sanofi), l'insuline lispro (générique de l'Humalog d'Eli Lilly) et l'insuline aspart (générique du NovoLog de Novo Nordisk). Un marché stratégique puisqu'en 2012, ces trois insulines ont généré des ventes d'environ 11,5 milliards de dollars (8,6 Mrds €). Selon les termes de l'accord, Mylan obtiendra les droits exclusifs de commercialisation de ces produits aux États-Unis, au Canada, en Australie, Nouvelle- Zélande et en Europe. Sur certains autres marchés mondiaux, les groupes se partageront les ventes des produits. Les autres détails du partenariat n'ont pas été dévoilés. « Cette collaboration, construite à partir de notre partenariat existant et réussi dans les génériques des biosimilaires, apporte à Mylan un portefeuille de produits analogues à l'insuline à haute valeur ajoutée », se réjouit Heather Bresch, p-dg de Mylan. En juin 2009, les deux sociétés avaient en effet entamé un partenariat pour le développement, la production et la distribution de composés biologiques génériques à haute valeur ajoutée, notamment des anticorps monoclonaux.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles