Nous suivre Industrie Pharma

Mylan acquiert la plateforme de Pfizer

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant américain des génériques a signé un accord avec le géant mondial de la pharmacie pour l'acquisition de sa plateforme de délivrance de poudres sèches pour les pathologies respiratoires. Une partie de l'accord offre les droits mondiaux exclusifs à Mylan pour produire et commercialiser les versions génériques de Pfizer de deux blockbusters de GlaxoSmithKilne, Advair Diskus et Seretide Diskus, indiqués pour le traitement de l'asthme et la bronchopneumopathie chronique obstructive. L'accord de commercialisation comprend les États-Unis, le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et l'UE. Dans le reste du monde, Mylan et Pfizer seront tous deux en charge de la promotion. L'autre partie de l'accord comprend la cession à Mylan des droits liés à cette plateforme pour développer et commercialiser d'autres spécialités et génériques, voire même la possibilité de négocier pour certains composés en développement de Pfizer. Avec cet accord, Mylan va pouvoir largement renforcer sa division de spécialités respiratoires (Dey Pharma) et se positionner dans le domaine complexe des inhalateurs. Le groupe embauchera certains cadres de Pfizer et établira un centre de R&D à Sandwich, au Royaume-Uni, où est déjà implanté Pfizer. Le montant initial de l'accord s'élève à 17,5 millions de dollars (12,8 M€) au bénéfice de Pfizer, hors redevances et intérêts sur les profits futurs.

Une ombre sur un site français de Pfizer

L'accord tout juste signé pourrait remettre en cause la viabilité du site de production de Pfizer à Amboise. En 2008, pour parer aux baisses de production de Viagra avec la tombée du brevet dans le domaine public, le groupe américain avait prévu un plan d'investissements de 140 M€ pour reconvertir le site à d'autres productions (CPH n°413). En l'occurrence pour la production de formulation de médicaments inhalés dans les maladies respiratoires... Selon Actu Labo, un comité d'entreprise extraordinaire sur le site d'Amboise (Indre-et-Loire) aurait déjà annoncé le transfert début 2012 d'un programme de développement d'un inhalateur dédié aux allergies respiratoires sur un site de Mylan.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Le magazine Basta ! et son Observatoire des multinationales ont dénoncé, le 13 novembre, pas moins de 14 millions de liens d'intérêts entre les laboratoires pharmaceutiques et les professionnels de santé -[…]

19/11/2018 | PharmaEnquêtes
Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Plus d'articles