Nous suivre Industrie Pharma

Myélome multiple : Takeda démarre la construction d'une usine en Irlande

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant japonais a annoncé le démarrage de la construction d'une usine de production sur son site de Grange Castle en Irlande. En décembre dernier, Takeda avait annoncé un investissement de 40 millions d'euros pour construire une nouvelle installation sur ce site irlandais, installation qui sera dédiée à la production de son nouveau médicament contre le cancer Ninlaro (ixazomib, CPH n°784). La cérémonie de pose de la première pierre s'est tenue le 31 mai. L'usine, qui s'étalera sur plus de 5 600 m2, ne devrait être terminée qu'au deuxième trimestre 2018, et être pleinement opérationnelle au second semestre 2018. L'investissement devrait créer une quarantaine d'emplois au cours des deux prochaines années. Dans le détail, l'usine constituera une entité autonome dédiée à la fabrication du médicament contre le myélome multiple Ninlaro, et produira à la fois la substance active, le médicament, l'emballage primaire et l'emballage secondaire. Le processus de contrôle qualité sera également intégré à l'installation. Takeda espère ainsi pouvoir expédier les premiers lots commeciaux durant la deuxième moitié de l'année 2018. Le Ninlaro est un inhibiteur du protéasome qui agit en bloquant des enzymes de cellules du myélome multiple, entravant leur capacité de survie et de croissance. Il a été approuvé par la Food and Drug Administration aux États-Unis en novembre 2015, ainsi que par le ministère de la Santé du Japon, en mars 2017. Il a d'ailleurs été commercialisé en mai au Japon comme le premier inhibiteur du protéasome prescrit sous forme orale, et est indiqué en association avec la lénalidomide et la dexaméthasone, pour les patients atteints de myélome multiple récidivant ou réfractaire. Le Ninlaro a reçu une autorisation de mise sur le marché conditionnelle pour les mêmes indications par la Commission européenne en novembre 2016.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

21 nouveaux membres pour Lyonbiopôle

21 nouveaux membres pour Lyonbiopôle

Le pôle de compétitivité santé de la région Auvergne-Rhône-Alpes a annoncé l'adhésion de 21 nouveaux membres depuis le début de l'année 2018. Il s'agit aussi bien[…]

Merck convie cinq prix Nobel pour ses 350 ans

Merck convie cinq prix Nobel pour ses 350 ans

SK Holdings va mettre la main sur Ampac Fine Chemicals

SK Holdings va mettre la main sur Ampac Fine Chemicals

Almac renforce ses capacités analytiques

Almac renforce ses capacités analytiques

Plus d'articles