Nous suivre Industrie Pharma

MSD condamne une seconde usine en Irlande

J.C.

Merck continue de réduire la voilure de son dispositif industriel dans le monde. Évoluant sous le fanion MSD à l'international, le géant pharmaceutique américain a annoncé la fermeture de son usine de Swords, en Irlande, rapporte la presse irlandaise.

Des options de cession du site sont à l'étude, mais d'ores et déjà les 570 postes actuels sont sur la sellette. L'échéance est fixée à fin 2017, mais MSD prévoit déjà la suppression de 130 postes, sur ce total de 570, au second semestre 2014. Il s'agit de la seconde de ses usines irlandaises que Merck condamne cette année.

Au printemps, le groupe avait déjà annoncé la fermeture de son site de production d'ingrédients pharmaceutiques actifs (API) à Rathdrum à l'horizon 2015. A Swords, MSD produit essentiellement des traitements liés à la santé de la femme. Ces dernières années, le site avait aussi diversifié ses productions dans les domaines de l'anesthésie et de la santé mentale. Merck prévoyait même la production à Swords de futurs traitements en développement du groupe. Un projet qui serait tombé à l'eau après de récents abandons de programmes de développement clinique. Depuis l'acquisition de Schering-Plough en 2009, Merck continue ainsi la rationalisation de son périmètre mondial de production. En septembre, le laboratoire avait notamment annoncé des restructurations à venir en France (CPH n°648).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Proconseil : Libérez l'homme augmenté !

Les chroniques de Gilbert Lippmann - président de Proconseil L'émission Cash Investigation d'Elise Lucet : « Travail : ton univers impitoyable » nous a tous interpellés. Elle évoque notamment les[…]

01/12/2017 | Santé publiqueFILIÈRE
Inato lève 1,3 M€

Inato lève 1,3 M€

Pep-Therapy lève 1,2 M€

Pep-Therapy lève 1,2 M€

Roche rachète Viewics

Roche rachète Viewics

Plus d'articles