Nous suivre Industrie Pharma

MSD-Chibret étudie la cession de son centre de recherche à Riom

Camille Boulate

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire américain envisage de se séparer de son centre de recherche du site de Mirabel situé à Riom (Puy-de-Dôme). Des négociations seraient d'ores et déjà engagées avec un éventuel repreneur.

Après avoir finalisé, fin septembre, la cession de son site de La Vallée, en Haute-Loire, à Fareva, le laboratoire MSD-Chibret envisage de se séparer de son centre de R&D de Mirabel, situé sur son complexe de Riom (Puy-de-Dôme). Dédié aux études de toxicologies, le centre de recherche affiche, depuis quelques années, un volume d'activité en baisse, selon l'entreprise. « Une société de recherche sous contrat réputée s'est rapprochée de notre groupe afin de manifester son intérêt pour le centre de R&D », nous précise un porte-parole de l'entreprise. Une proposition que MSD a accepté d'examiner pour deux raisons. D'abord, en R&D, le laboratoire se recentre de plus en plus sur des activités d'investigation et de recherche clinique. Ensuite, le profil du potentiel acquéreur, dont les recherches toxicologiques sont l'un des coeurs de métiers, et la réputation internationale, dont l'identité est tenue secrète pour des raisons juridiques, séduit MSD. « En rejoignant une société de recherche sous contrat, le centre pourrait travailler sur d'autres portefeuilles de molécules, et plus uniquement sur celui de MSD, lui permettant ainsi d'avoir un plan de charge continu et plus important », détaille l'entreprise. Le laboratoire s'est imposé trois critères dans le cadre de la cession : le maintien d'un volume important d'activité, le maintien des emplois avec des perspectives de croissance à terme et la poursuite d'une activité de recherche sur le plateau de Riom. Au total, 110 personnes sont concernées pas ce projet de cession sur les 584 salariés que compte le site de Mirabel. À la suite de cette annonce, quelques 250 salariés du site ont débrayé jeudi 1er octobre au matin, selon l'AFP. Les syndicats, qui ont été mis au courant du projet de cession lors d'un comité d'entreprise extraordinaire quelques jours auparavant qualifient cette nouvelle de « coup de massue ». Le délégué syndical CGT, Laurent Blanc, s'est confié à l'AFP sur la stratégie de l'entreprise qui selon lui procède à « un véritable démantèlement du site. Il y a d'abord eu l'externalisation des services informatiques, des services généraux, de logistique... Là, on touche au coeur du métier. Cela va s'arrêter quand ? » Pourtant, le laboratoire l'assure, « afin de contribuer à la pérennité du centre de R&D, MSD resterait un partenaire privilégier du repreneur en lui confiant des activités sur plusieurs années ».

La partie production et conditionnement reste aux mains de MSD

Par ailleurs, l'activité de production et de conditionnement, dédiée aux antibiotiques, aux antifongiques, aux produits ophtalmologiques et aux antiparasitaires, reste aux mains du laboratoire américain. « Le site de production et de conditionnement n'est pas concerné et nous venons d'ailleurs d'y annoncer 21 millions de dollars d'investissement pour les années à venir », précise le porte-parole de MSD. Un investissement qui doit servir, notamment, à développer un pôle international sur le site du Puy-de-Dôme et aboutir à la création d'une nouvelle ligne de conditionnement d'antibiotiques d'ici à 2017. Selon l'AFP, un possible transfert de propriété entre MSD et le repreneur pourrait être effectif à la fin du premier trimestre 2016. Le laboratoire a de son côté nuancé ce propos en nous précisant que « la discussion avec cet éventuel repreneur ne fait que démarrer », indiquant qu'il était encore prématuré de se projeter sur une date de finalisation.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

Publi-Rédactionnel

Maintenant 3x plus rapide avec le nouvel isolateur VarioSys

La nouvelle version de l'isolateur VarioSys (PSI-L 2.0) à de quoi séduire : catalyseurs intégrés, cartouches filtrantes (FiPa) à haute efficacité et système SKANFOG breveté. La[…]

08/07/2020 |
Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Plus d'articles